Patrice Faubert

Paraphysique de toxicité unifiée

Il y a
Il y aurait
Tant de personnes à aimer
Il y a
Il y aurait
Tant de personnes à exécrer
Que nos pauvres têtes
De la tête, ne peuvent s'y consacrer
Il y a
Il y aurait
Tant de livres
Et il faudrait
Tant et tant de vies pour tous les lire
Comme l'ouvrage de feu ( 1907 - 1964 )  Rachel Louise Carson
De 1962, "  Printemps silencieux "
De ce qui se passe réellement sous nos cieux
Quand l'exploitation de l'environnement
Ne peut se coaguler dans la protection de l'environnement
Du décalage anthropologique
Du décalage galactique
De l'étoile qui naît
De l'étoile qui meurt
Décalage de l'évolution
L'évolution du décalage
Des rendez-vous forcément manqués
Des rendez-vous forcément théoriques !
Et quand toute forme de vie
De la surface du système Terre aura disparue
Ailleurs, très loin ou proche d'ici
La vie d'une forme l'autre, aura réapparue
Du génomique au galactique
Du galactique au génomique
De toutes les variantes et mutantes utopiques
De toutes les variantes et mutantes dystopiques
De ce qui a déjà été
De ce qui ne sera plus
De ce qui est déjà
De l'unicellulaire au pluricellulaire
Du robot d'aujourd'hui, de demain
D'hier
Du naturel et de l'artificiel
De notre Univers
De tous les Univers
Peut-être en de multiples exemplaires
Au tout répété
Mais au tout, mélangé, innové
Archéologie moléculaire
Anthropologie moléculaire
Certes
Mais la socioculture, elle, n'est pas moléculaire
Sans compter tout l'invérifiable
Experts et spécialistes de l'invérifiable
Car tout est peu fiable !
Mais, comme pour l'avion à réaction
Il y a l'être humain à réaction
La réaction populaire
La réaction populiste
La réaction bourgeoise
Stalinisme, nazisme, fascisme
S'adaptant à chaque époque
Et pouvant même, changer faussement, de défroque
Ce sont des ritournelles
Mais hélas, bien réelles
Tout comme pour le chocolat
Tout comme pour le soja
C'est de la déforestation
C'est de la dégradation
Du soja
Pour nourrir des animaux que nous mangeons
Je suis devenu végétarien, mais bon
Du chocolat
De l'espace exploité pour les plantations
Avec cette terrible équation
Du pâturage et de la plantation
C'est ainsi aussi
Puisque tout fonctionne comme ceci
Que cinquante pour cent des coraux
Ont disparu, ces trente dernières années
Malgré toute une évolution assistée
Avec des niches sensorielles aménagées
De la psycho-écologie
Quand presque tout a été détruit
Et quand chaque jour
Nous en sommes comme l'usufruit sans détour !
Oui, tout est à faire
Ainsi
Chaque femme pourrait avoir douze hommes
Chaque homme pourrait avoir douze femmes
Un ou une pour chaque mois de l'année
Inutile de se marier
Inutile de divorcer
Et onze mois, à chaque fois, pour se retrouver
Au tout permanent de l'impermanent
Au tout impermanent du permanent
Sans cesse de la nouveauté
Sans cesse du renouvelé
C'est une affaire de codage nerveux
Et donc, ni sérieux, ni pas sérieux
De toutes façons, tout a été fait
De toutes façons, tout a été défait
Ce que l'on ne sait pas, ce que l'on sait
Ainsi, de feu le tyran
Feu ( 1942 - 2011 ) Mouammar Kadhafi, qui fut en son temps
L'homme le plus riche du monde
150 milliards de dollars, et toute sa ronde
Mais, pour en revenir
De la pollution, qui sur nous, et à vue, tire
Plus d'un million de sacs en plastique
Sont utilisés, par minute, dans le monde
Et jamais réemployés, c'est l'hécatombe
Une bouffe au plastique
Pour les oiseaux et les poissons de mer
Du plancton au plastique
Du plastique au plancton !
Tout un pataquès
Qui sans cesse, fait florès
Un million d'oiseaux marins
Qui meurent chaque année
Du plastique, de l'avaler
Oh, vraiment, le genre humain
C'est chic, c'est très bien
Mer de plastique
Terre de plastique
Au tout plastique
Toute une toxicité élastique
De loin, le genre humain, est le plus TOXIQUE !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr /)
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 07/01/2021.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

La fin de l'humanité - Patrice Faubert (Politics & Society)
Late realization - Rainer Tiemann (Friendship)