Patrice Faubert

La manie du rangement

Nous pensons
Qu'une voiture
A besoin d'un garage
Et qu'il faut la ranger
Nous pensons que des seins
Ont besoin d'un soutien-gorge
Et qu'il faut les ranger
Nous sommes tous et toutes
Les gens de quelqu'un, de quelqu'une
Et ce sans façon aucune
Le mot le plus prononcé
De tous temps, de tous lieux
Les gens, les gens, les gens
Avec aussi le mot argent
Qui n'est pas à oublier
Et c'est même mieux
Les gens, les gens, les gens
L'argent, l'argent, l'argent
L'on range l'argent
Dans des coffres
De toutes les offres
Et nous rangeons nos corps aux rides des ans
Dans des vêtements aux classes apparentes
Et nous rangeons les gens
Dans des classifications démentes
Et nous rangeons les morts et mortes
Dans des boîtes de toutes sortes
Et les vivants et les vivantes
Se rangent dans des façons d'être qui mentent
 
Patrice Faubert ( 1974 ) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 11/21/2014.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Life" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique du fait divers - Patrice Faubert (Politics & Society)
Die Stadt an drei Flssen - Paul Rudolf Uhl (Life)
The secret is ... - Inge Hoppe-Grabinger (Psychological)