Patrice Faubert

Une maîtresse vietnamienne

Elle n'avait pas de poils
A son intimité mignonne
Elle était toute pouponne
C'était une ravissante cochonne
Elle voulait que je la lime
Des heures durant
Pour atteindre les cimes
De mon pénis savant
Son vagin sécrétait des boissons
Dont j'étais le larron
Elle était ma bouteille
J'étais son bouchon
Elle était ma groseille
J'étais son goujon
Je la buvais
Je la remplissais
Elle vidait mes réservoirs
Et il n'y avait plus rien à boire
 

Patrice Faubert (2001) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 02/11/2015.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Love & Romance" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Schutzstaffel le monde nazifié - Patrice Faubert (Politics & Society)
It is love... - Jutta Knubel (Love & Romance)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Emotions)