Patrice Faubert

Les prisons intérieures

Nous sommes dans l'enfermement
De nos arrogances
De nos souffrances
Nous sommes dans l'enfermement
De nos familles
De nos bisbilles
Nous sommes dans l'enfermement
De nos préjugés
De nos pensées
Nous sommes dans l'enfermement
De nos certitudes
De nos habitudes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos rancunes
De nos humeurs taciturnes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos passés
De nos emplois salariés
De nos congés payés
Nous sommes dans l'enfermement
De nos convenances
De nos inconvenances
Nous sommes dans l'enfermement
De nos malheurs
De nos bonheurs
Nous sommes dans l'enfermement
De nos couples
De nos célibats
Nous sommes dans l'enfermement
Des vivants et des morts, des vivantes et des mortes
Nous nous baignons dedans, de la sorte
Nous sommes dans l'enfermement
Des préjugés, lieux communs et jugements de valeur
Nous sommes dans l'enfermement
De nos têtes
De nos fêtes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos idées
De nos passés
De nos croyances
De nos espérances
De nos religions
De nos futurs
Nous sommes dans l'enfermement
De nos sexes
De nos disputes
De nos cultes
De nos clichés
De nos présents
De nos possessions
De nos dépressions
Nous sommes dans l'enfermement
De nos arts
De nos jugements
De nos époques
De nos fausses créations
Nous sommes dans l'enfermement
De nos politiques
De nos critiques
De nos calomnies
De nos flatteries
Nous sommes dans l'enfermement
De nos amitiés
De nos amours
De nos mariages
De nos divorces
Nous sommes dans l'enfermement
De nos manies
Qui gâchent nos vies
Nous sommes dans l'enfermement
De nos maladies
De nos santés
De nos mensonges
De nos vérités
Et de tous nos songes
Nous sommes dans l'enfermement
De nos sincérités
De nos activités
De nos timidités
De nos témérités
De nos avidités
Nous sommes dans l'enfermement
De nos livres
De nos films
De nos télévisions
De nos attachements
De toutes nos aliénations
Nous sommes tous enfermés
Nous sommes toutes enfermées
Dans nos apprentissages
Dans nos cultures
Derrière toutes ces portes
Afin, que personne n'en sorte !

Patrice Faubert ( 1999 ) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 04/24/2015.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Philosophical" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Engrammation intrusive - Patrice Faubert (Politics & Society)
A special moment - Helga Edelsfeld (Philosophical)
Promised man - Jutta Knubel (Love & Romance)