Patrice Faubert

Les esclaves

Ainsi donc, chaque français moyen
Fait travailler, même sans faire rien
Cinquante cinq esclaves des pays pauvres
Pour son confort quotidien
C'est une dépense énergétique mesurée
C'est un cercle vicieux blindé
Les petits enfants
Aux petites mains
Nous les aimons tant
Ces petits vauriens
Il faut bien jouer au football
Se faire peur rollerball
Encore des petits salaires
Même par rapport à ceux de la taule
Et parfois, juste de l'air
Pour pouvoir faire
Des esclaves pauvres
Aux esclaves riches
Et vous le décroissant
Et vous la décroissante
Vingt esclaves, vous avez
Seulement, c'est bien assez
Toutes les aliénations sont liées
Toutes les soumissions sont aliénées

 
Patrice Faubert (2012) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 05/29/2015.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Life" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique de l'hypnologie politicienne - Patrice Faubert (Politics & Society)
Stars - Christiane Mielck-Retzdorff (Life)
Fin dOctobre Avignon - Rainer Tiemann (Loneliness)