Patrice Faubert

Onirologie

C'était un rêve
Toutes les femmes me donnaient le sein
Et je buvais, le lait qui en sortait
C'était un rêve
Plus personne ne faisait rien
C'était un rêve
Il n'y avait plus aucune politique
Il n'y avait plus aucun fanatique
C'était un rêve
Il n'y avait plus le moindre argent
Il n'y avait plus le moindre truand
C'était un rêve
Il n'y avait plus de musée
Plus de cinéma, plus rien de figé
C'était un rêve
Tout le monde se parlait
Tout le monde s'écoutait
Plus personne ne se taisait
C'était un rêve
Toutes les femmes me donnaient le sein
Et je buvais, le lait qui en sortait
C'était un rêve
En rien, plus aucun militant, c'était l'anarchie
Le temps des idéologies, c'était fini
C'était un rêve
Il n'y avait plus de prison
Il n'y avait plus de religion
C'était un rêve
Tout le monde avait confiance
Tout était dans la même conscience
 
 Patrice Faubert (1982) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 06/21/2016.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Thoughts" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique des Kouachi/Coulibaly - Patrice Faubert (Politics & Society)
Darkness of a way - Helga Edelsfeld (Thoughts)
I wish... - Jutta Knubel (Friendship)