Patrice Faubert

La fausse conscience, conscience de l'imposture

Il nous est difficile d ' admettre que nous ne choisissons rien , car tout nous est imposé par des politiques autoritaires ( de gauche et de droite ) qui ont des centres de dressage , où l ' on nous apprend l ' obéissance et la soumission à toutes sortes d ' autorités idéologiques et religieuses , et où nous sommes récompensés/récompensées en fonction de nos bonnes soumissions à ces diverses autorités .

" L ’ aliénation de la conscience , n ’ est pas , ne peut pas être la conscience de l ’ aliénation . Tout comme l ’ expression libérée des conditionnements acquis , n ’ est pas la liberté d ’ expression des conditionnements acquis , qui n ’ exprime que les conditionnements . Car ce qui s ’ affirme le plus souvent dans la liberté d ’ expression , ce sont justement des conditionnements idéologiques , religieux , philosophiques , politiques . "
 
Patrice Faubert ( paraphysicien )

Cette grande imposture quand personne ne semble vouloir/pouvoir admettre que ce qu ’ il/elle sait , il/elle le sait uniquement grâce aux autres .

" Et que celui qui enseigne une chose la connaît rarement à fond , car s ’ il l ’ étudiait à fond , il n ’ aurait en général plus le temps de l ’ enseigner . "

Arthur Schopenhauer ( 1788-1860) .

Ce sont les autres qui nous enrichissent d ’ailleurs , car nous ne sommes que les autres .Dire je est presque une autre imposture , tant nous avons le besoin des autres , pour pouvoir nous construire . Comprendre le processus acquis de la recherche de dominance , pour en voir la trivialité et ainsi l ’ annihiler .

 Ne plus imiter , répéter , perpétuer , reproduire , compétitionner , hiérarchiser , toujours les mêmes discours logiques , et leurs funestes et mortifères applications . Et jamais un chat , ne prit un fusil , pour tirer sur un autre chat . Seul l ’ animal humain le fait , l ’ animal non humain est bien plus malin .

Le Je , le Nous , c ’ est Tous / Toutes les autres vivants/vivantes et morts/mortes qui sont rentrés consciemment et inconsciemment dans notre cerveau depuis notre naissance et même avant dans le ventre de la mère . Un petit d ’ homme et de femme qui a été élevé dans un milieu non humain , ne deviendra jamais un animal humain , un singe nu , comme diraient certains éthologistes .

Voir les nombreux travaux sur les enfants sauvages ... et tous ces cinéastes , ces écrivains , ces poètes , ces musiciens , ces chercheurs , ces artistes , ces chirurgiens , ces historiens , ces physiciens , ces peintres ... qui ne rendent pas hommage à leurs prédécesseurs , sans lesquels ils/elles ne seraient rien , sont des menteurs , des imposteurs , des mythomanes , et même des escrocs ! nous ne sommes que les autres , c ’ est le vrai paradoxe des " moi " aussi singuliers et idiosyncrasiques soient-ils , et cependant uniques ! alors , les prétentieux et prétentieuses , laissez moi rire ... sans compter tous ceux et toutes celles qui ne citent jamais leurs nombreuses sources , pour faire croire qu ’ ils/elles ont tout trouvé tous seuls/toutes seules .

Et des clones humains , qui ne seraient , de toutes façons , jamais élevés et éduqués de la même manière , bien que possédant le même patrimoine génétique , seraient des êtres humains complètement différents , car le clonage est bien plus culturel que génétique ! et l ’ un pourrait se sentir chinois et parler chinois , s ’ il avait été engrammé en Chine , et l ’ autre se sentir allemand , s ’ il avait été conditionné en Allemagne , et aucun des deux ne pourrait plus se comprendre , d ’ ailleurs , faute de ne pas avoir appris les mêmes langues ... donc , ce sont les autres qui nous enrichissent et nous appauvrissent aussi d ’ ailleurs ...

La société spectaculaire marchande techno-industrielle ne veut pas la vérité sur l ’ inné et l ’ acquis , sinon l ’ ouvrier pourrait s ’ exclamer " mais alors , à la naissance , j ’ avais la même paye que mon patron ! "la domination se doit de justifier toutes les inégalités et les compétitions , en les faisant croire comme " innées " , alors qu ’ il ne s ’ agit que d ’ un apprentissage , l ’ apprentissage que les bourgeois sont faits pour commander , et l ' apprentissage que les ouvriers sont faits pour obéir ... et l ’américanisation du monde , tend à faire admettre , que tout serait joué à la naissance ... l ’ on choisit " librement " l ’ erreur , et l ’ autre " choisit " librement la vérité , et l ’ on fait voter les gens , comme l ’ on veut , avec une bonne campagne publicitaire , puisque les gens ont leur " libre arbitre " . ( qui en fait, n'existe pas )

La tyrannie a bien sur intérêt  à faire la réclame pour cette notion acquise et monstrueuse de "’ libre arbitre " ... c ’ est en toute " liberté " que l ’ on est infirme , manoeuvre en usine , cancéreux , nain , géant , pauvre , etc ... comme le disait feu Henri Laborit " le clochard et le pdg , sont libres tous les deux d ’ aller coucher sous les ponts , mais il n'y a que le clochard qui en profite . "

Tout s ’ apprend , donc apprenons autre chose que les hiérarchies et les compétitions , que la rivalité et la jalousie , et TOUT se transformera très rapidement grâce à la plasticité cérébrale . Même si la soupe spectaculaire marchande techno-industrielle qui est à ce jour en pleine expérimentation , de tout gouvernement en subtilité des dernières techniques de la manipulation dominatrice des foules .

Et que reste t- il à administrer sinon le désastre ? comme l ’ explique fort bien l ’ ouvrage de Jaime Semprun et René Riesel " Catastrophisme , administration du désastre et soumission durable . " aux éditions de l ’ Encyclopédie des nuisances .

La pensée critique informe aussi bien les révolutionnaires que les réactionnaires , aussi pour ne pas s’ y noyer , nous devons être , ni de droite , ni de droite .

Patrice Faubert ( 2010 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 06/16/2017.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Datologie - Patrice Faubert (Politics & Society)
A new day - Adalbert Nagele (Everyday Life)