Anna-Helena Kummerli

Histoire du Passion/Boulder/Bullfrog/Lake Powell

Boulder - Burr Trail et Bullfrog Marina - Lac Powell Vous avez aussi la possibilit de prendre, au milieu du village de Boulder, le Burr Trail. Cette route est encore plus belle, mais bien plus longue. Tout dabord, on passe dans une sorte de valle de roches rouges. Cest un passage trs intense, puissant et fort. Comme je dis toujours, il y a des canyons masculins et des canyons fminins. Ce passage l est bien masculin. Aprs environs 1 heure, on arrive sur un haut plateau doux, couvert de junipers et de pins pour nous trouver, tout dun coup devant un prcipice. La route goudronne se termine juste avant et cest par une piste que lon descend cette falaise. La vue est incroyablement belle. Devant nous: le Water-pocket-folder. En un rien de temps, nous sommes en bas et l, grande decision: est-ce que nous continons vers Bullfrog, une des 4 marinas du Lake Powell, ou est-ce que nous roulons le long de Capitol Reef pour retrouver la route principale? Difficile dcision, car les deux chemins sont tonnants. Pourquoi ne pas descendre dabord vers Bullfrog et de revenir sur nos pas, aprs avoir fait une petite promenade sur le lac? A Bullfrog, il y a toujours, comme il y a 30 ans, quun seul htel, un camping, un magasin et les bateaux. Mon premier coucher de soleil au bord de ce lac a t une rvlation. Le silence, le ciel jaune, orange et ensuite rouge, quelques petits nuages pour peindre le ciel et cette grande joie davoir le privilge de vivre ce moment intense, en compagnie de ma fille aime. Il y a des images qui restent gravs dans ma mmoire jusquau dernier souffle. Nous tions assises sur notre balcon, sans parler, juste admirer. Le soir, dans le seul restaurant de lendroit, un bon repas et une serveuse, qui tait pourtant mormone, est alle nous chercher du vin au bar de lhtel. Comme sa religion ne lui permettait pas de nous servir la boisson, elle sest excuse avec beaucoup de charme et de tolrance pour nous, pauvres buveurs! En Utah, jai souvent rencontr toutes sortes de lois pour, aussi bien les cigarettes que lalcool, mais jamais de lagressivit ou du mpris pour les non-croyant. Au contraire, beaucoup de tolrance, de sourires et de laisser-vivre. Il y a des villes, dans lesquelles il est absolument impossible de trouver une goutte dalcool ou une simple cigarette. Dautres, ou il faut attendre la fin du culte pour pouvoir boire, mme une bire. Dautres villes, ou on vit comme dans une ville normale. Bizarre! Il parait que a dpend du maire? Je nai jamais rien compris ces lois. Comme en Arizona, le dimanche, dans les magasins, on peut choisir toutes les bouteilles que lon veut, les mettre dans son chariot, les payer, mais.....on ne peut pas les sortir du magasin avant 11 heures et la fin du culte. (Depuis quelques annes la loi a chang). Dans les rserves indiennes, lalcool est tout fait interdit, mme davoir une bouteille prive dans sa voiture ou chambre dhtel. Cest pourtant un Indien Navajo du canyon de Chelly qui ma offert du whisky et de la vodka (au choix) pendant notre promenade cheval. Egalement, tout au fond du canyon de Havasupai je suis tombe sur un cimetire de bouteilles vides et pourtant, on peut descendre cet endroit qu pied ou cheval. Il parait que les lois sont faites pour tre violes. Ctait la rponse de mon ami indien. Pour revenir Bullfrog et au lac Powell, lors de notre premier voyage, Carmen et moi voulions faire un survol du lac en avion, mais comme lavion ne pouvait arriver que dans laprs-midi et pour ne pas attendre, nous avons chang nos plans et lou un bateau. Pas nimporte quel bateau, mais un power-boat. Nous navions jamais conduit un bateau de notre vie et cest sur la base de notre permis de conduire, que nous y avions droit. Une leon de deux minutes maximum pour nous apprendre daller de lavant et en arrire, 3 fuses de secours et des allumettes, 2 couvertures, 2 gilets de sauvetage, le plan du lac et le tour tait jou. Pour sortir du port, Carmen a pris les commandes. Nous sommes parties comme de vraies dbutantes, mais a na pas dur. Une heure plus tard, nous tions les championnes du lac. Il faut dire quil ny avait pas grand monde pour nous admirer, puisque pendant toute la journe, nous avons rencontre que trois autres bateaux. Il valait mieux ne pas tomber en panne. Comme ce lac une longueur denvirons 400 km, quelques centaines de bras et de canyons cachs, seulement 5 endroits pour prendre de lessence et que ctait lhiver, on peut dire que ctait vraiment une aventure. Entre autre, nous avons explor le hidden canyon (le canyon cache) et sommes alles tout au bout pour faire un pique-nique. Le seule problme, une fois sorties du bateau: comment lamarrer? Pas darbres pour fixer la corde, mais nous avons trouv un caillou assez solide pour retenir notre embarcation. Il valait mieux lavoir lil, car je ne nous voyais pas trop au fond du canyon, sans le bateau et des centaines de kilomtres de toute habitation! Nous nous sommes installes sur notre plage prive et avons rvass. Tout dun coup, je commenais entendre des sons. On aurait dit de la flute ou des chants trs lointains, une sorte de mlodie trange, pourtant il ny avait personne. Je nai pas os faire part Carmen, de peur quelle me prenne pour une illumine. Au bout dun moment, ma fille bougeait, tournait autour de notre plage, en regardant droite et gauche.....et finalement, elle me demande: est-ce que tu entends aussi des chants ou de la musique? Oui! En scrutant les parois de la falaise en dessus de nos ttes, nous avons dcouvert les ruines dun village Anasazi, les Anciens qui sont partis, les anctres qui ont disparus autour de 1300. En ralit, nous nous tions arrtes dans leur jardin. Ce ntait absolument pas angoissant, mais trs rconfortant. Nous tions remplis dun grand bonheur, car nous savions que nous venions de vivre un moment insolites et profond de notre vie. Je suis absolument convaincue que les Anciens ont partag ce moment avec nous. Cest regret que nous avons quitt ce coin si paisible pour retourner vers la marina de Bullfrog. Avant dy arriver, il fallait encore faire le plein dessence, ce qui ntait pas une mince affaire. Finalement, on arrive, je saute lestement du bateau pour lamarrer et......je risque de tomber leau. Je ne sais pas comment jai russi me reprendre, mais on voyait bien la dbutante. Aprs une belle soire et une belle promenade sur le lac, nous sommes parties en direction de Capitol Reef, ce qui prend environs 2-3 heures, par la piste du Burr Trial.
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Anna-Helena Kummerli.
Published on e-Stories.org on 12/08/2018.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Travel Stories / My Home Country" (Short Stories)

Other works from Anna-Helena Kummerli

Did you like it?
Please have a look at:

La valle de la mort - Anna-Helena Kummerli (Travel Stories / My Home Country)
El Tercer Secreto - Mercedes Torija Mallo (Science-Fiction)