Patrice Faubert

Solastalgie, éco-anxiété, pathologisation

Bientôt, tout prétendu démiurge
En sera pour sa purge
Quand tout être humain devient son propre démiurge
Solastalgie, éco-anxiété
Tout, sous le talon de fer du capital, pour l'alimenter
Du trafic de drogue
Du trafic des organes et donc du genre humain
Du trafic du monde
Du monde du trafic
Du trafic des armes
Des armes du trafic
Non, je ne suis pas désespérant
C'est le fonctionnement du monde, qui est attristant
Du trafic des médicaments périmés
Du trafic des produits pour la pauvreté
Du trafic du tout pollué
Tout, entretient, l'éco-anxiété
Une solastalgie enfin avouée
L'envie de grève de l'acte
Un nouveau pacte
Et de cette société
Qui produit
Qui se nourrit
Du tout pollué
Le moins possible, y participer
Mais
Une internationalisation des transactions
Des transactions de l'internationalisation
L'argent légal, l'argent illégal
Au capital, cela est bien égal
Ainsi, 1600 milliards de dollars, par an
L'argent blanchi, du monde, son montant !
Rien que l'argent de la drogue
Du H, 700.000 fumeurs et fumeuses, en France
Tous les jours et sans résilience
Soit, un milliard de chiffre d'affaires par an
Gens se droguant
Et l'Etat se renforçant
De l'économie parallèle
C'est pourtant pas de l'économie irréelle
C'est finalement pareil, c'est bien évident
Avec toute une structure de blanchiment
Dans la banque, dans l'entreprise, du légalement
Dans l'immobilier, via, Belgique, Algérie, Dubaï, Maroc
Blanchiment par les multinationales
Le fonctionnement même du capital
Blanchiment de ceci ou de cela, solide comme du roc
Saraf ou banquier occulte
Superviseur pour respecter le culte
Collecteur des fonds
Blanchir et investir
Du fric à l'or
De l'or au fric
Dubaï, 25 pour cent, de l'or vendu ou acheté
Du simple collecteur, 0,3 pour cent , d'une somme récoltée
Au HAWALA
Finalement, le monde des affaires, voilà
Chaque trafic légal ou illégal
Avec sa spécificité, c'est bien cela
Du vendu, de l'acheté, tamponné par le capital !
La guerre des trafics
Les trafics de la guerre
35° 92'30.13"N-38-9B'3B.74"E
Position codée des charniers de Raqqa
Des atrocités des djihadistes, tant de cas
La pauvre Syrie
Par divers tarés, anéantie
Le Bashar-al-Assad, russes, turcs, islamistes, au tout terrifiant
Seuls les Kurdes y sont de vrais résistants
Femmes et hommes, seul vrai plébiscitant
Et la Turquie
Des génocides arméniens et alévis
Des centaines de milliers d'hommes, femmes, enfants, massacrés, tués
Toujours, encore, la guerre des territoires
Les territoires de la guerre
Ma religion, mes créations, mes croyances, mon idéologie
Mon chez moi, mon mari, ma femme
Mes enfants, mes biens, ma région
Mon pays, ma patrie
Mon cela, mon ceci
Ma ville, mon quartier, mes parents
Mon, ton, son
Ma, ta, sa
Mes antécédents
Redéfinition du territoire
Territoire de la redéfinition
Et dans certains endroits du monde
Il est plus criant, l'immonde
Démembrement, lapidation
Décapitation, pendaison
Et dans certains endroits du monde
Il est moins criant, l'immonde
De la destruction reconstruction, de la pollution
Technologisation, industrialisation
Des corps et des cerveaux en robotisation !
 
Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 11/02/2019.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Sans liberté, sans égalité, sans fraternité - Patrice Faubert (Politics & Society)
Good bye - Jutta Knubel (Emotions)