Patrice Faubert

Du mégacène énergivore

" Plusieurs régions du monde vont devenir littéralement inhabitables parce qu'il y fera trop chaud, parce que les territoires seront inondés, parce que les terres ne seront plus  cultivables. "
 
François Gemenne ( géopolitologue )
 
Et, nous les verrons
Bientôt, des milliards de réfugiés climatiques
Déjà, nous avons
Air, eau, nourriture, des conflits endémiques
Maladies, épidémies
Coronavirus de Chine, en contraire du déni
Sécheresse, montée des eaux, c'est ainsi
Des phénomènes de plus en plus accentués
Ce, au fil des années
Le permafrost qui disparaît
Et, néanmoins, toujours, l'enfant paraît
Le genre humain
N'est pas si malin
Pour se nourrir ainsi
Des conflits, des guerres, du faux partage
Nous devons apprendre à devenir des sages
Tout aurait pu être un paradis permanent
Avec d'autres déterminants
Et donc d'autres comportements !
Mais à la naissance
Nos têtes sont vides, la belle évidence
Elles sont remplies ineptement
Ou alors, elles sont si vides
Que l'on peut y mettre, ce que l'on veut, dedans
Et tout suit alors, forcément !
De la pollution interne
De la pollution externe
Le streaming
Comme l'avion, pollution de même timing
L'activité numérique
Trois pour cent, environ
Les avions civils et leur trafic
Cinq pour cent, environ
Du tourisme frénétique
Dix pour cent, environ
Sans compter tout le reste, plus qu'un zeste, qui tout dévore
Les voitures et l'agriculture, le textile, le bâtiment, qui font très fort
De l'énergivore
Au tout omnivore
 
" L'avenir sera épouvantable, soit franchement épouvantable "
 
Nikita Zimov ( savant russe )
 
Je pollue
Tu pollues
Il pollue ou elle pollue
Nous polluons
Vous polluez
Ils polluent ou elles polluent
Nous nous polluons
Vous vous polluez
C'est une affaire entendue
Puisque pour cela, tout a été prévu
Plus personne n'est à l'abri
De la nature, qui de plus en plus souvent, se met en furie
En France, ainsi
Dix sept millions de personnes
Peuvent, des inondations, devenir des victimes
Possibles sinistrés
Possibles blessés
Dégâts certifiés !
Il faut aussi compter avec les déchets électroniques
De l'Europe à l'Asie, à l'Afrique
Des décharges à ciel ouvert
Des réparations et des ventes, pour remettre le couvert
Toute une armada de fumée toxique
Soixante pour cent de nos personnels déchets
De l'eau polluée en prime, mais qui le sait ?
Les gaz de nos frigos
Et cuivre, or, aluminium, et autres précieux métaux
Et pour ceux et celles qui fouillent nos poubelles
Cancers et diverses maladies, tout s'y mêle
Pas étonnant
Si l'humanité consomme tant de médicaments
Comme le  fentanyl
Cinquante fois plus puissant que l'héroïne
C'est l'ère des opioïdes
Une autre façon de suicide
Trois décès par jour en France
L'overdose renie toute résilience
Avec des dizaines de milliers de décès
Chaque année aux USA, d'horribles faits
Comme des laissés pour compte, discret génocide
Et de la transmission mère/enfant
Tout le monde, sur ordonnance, s'en procurant
Là aussi, toute une complicité
Laboratoires, médecins, pharmaciens, comme des alliés
Nous sommes en fin de course
Il faut vite, très vite, une autre source
De l'extinction prématurée, ne pourra nous sauver, aucune bourse
Où, il faudrait que insupportablement, l'on tousse
Agir vraiment, par peur bleue, par frousse
De force plus que de gré, ouvrir, de secours, la trousse !
 
Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 02/20/2020.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Pro domo - Patrice Faubert (Life)
The secret is ... - Inge Hoppe-Grabinger (Psychological)