Jürgen Skupniewski-Fernandez

Le pentacle indien/ 8ième partie

"Eh bien, Sir", elle s'est avancée sur le tableau d'affichage. "Nous avons la disparue Véronique Vervier, qui n'est jamais apparue en Tamarin. Son partenaire, Maurice Bertram, vivant à Flic en Flac, sans alibi solide et la mystérieuse inconnue à la morgue. Les documents que nous avons trouvés sur elle, qui l'identifient clairement comme Véronique Vervier, sont toujours au service de la police scientifique. On peut supposer sans doute que les papiers sont faux. Nous allons immédiatement entamer une recherche pour déterminer la véritable identité de la femme assassinée. Il est en cours de préparation en ce moment même. Et puis il y a l'amie Annabelle Durand de Tamarin. Et la marque sur le dos de l'inconnu, Sir". "Il n'y a pas vraiment trop d'affaires que nous avons sous la main." "Mais, Sir", protestait Fortis immédiatement. "C'est bon, sergent, nous ne sommes qu'au début. J'ai déjà le rapport d'autopsie. Des enquêtes complémentaires sont en cours. La femme a été brutalement étranglée, selon le rapport. Sergent Fortis et Constable Elmire, vous serez chargés de l'enquête et vous vous ma metrez au courant de la progression de la situation. Cela concerne tout le monde ici, bien sûr ! Les résultats de notre enquête ne doivent pas être rendus publique et attention aussi des medias " "Oui Sir, Chef Inspecteur, Sir!", répondirent les officiers presque en chœur. Ils se sont levés et ont quitté la salle de briefing. "Fortis et Elmire, vous allez venir avec moi au bureau dans une minute." Laurent pris place dans son fauteuil en cuir. Les deux officiers étaient assis devant le bureau historiquement vaste et se servaient de la carafe d'eau. Laurent a pris le rapport d'autopsie, l'a ouvert et l'a lu : "Après un examen externe exact du corps, suivi d'un examen/section interne : une compression notable du cou avec les deux mains en appuyant sur le cou. Compression des vaisseaux du cou et du larynx par la préhension, par le relâchement et par préhension. Il en résulte une grave congestion du sang dans la tête avec formation d'un saignement congestif très intense, typique de l'étouffement. Marques de strangulation : disposées de façon irrégulière, abrasions et saignements de tailles diverses sur le devant et les côtés du cou ainsi qu'au menton. Décoloration bleue et assombrissement du visage. Blessure au larynx avec fractures, lésions des tissus mous. La victime n'est pas été tuée dans la forêt de mangrove, mais a simplement été déposée ici. Le corps a été déplacé. Les lividités le montrent clairement. La victime a été tuée entre deux et six heures du matin". Laurent a terminé le rapport et l'a mis de côté. "Le tatouage du pentagramme a probablement été estampé ou imprimé post mortem entre les omoplates de la victime avec une sorte de sceau à fine aiguille. Contrairement au tatouage, où les figures sont percées, pratiquement toute l'image a été exécutée avec une forte pression. Nous devons attendre les résultats de l'autopsie. Peut-être trouverons-nous des traces qui mènent à la véritable scène de crime. Si nous avons de la chance, la victime aura la preuve de l'ADN du tueur. Sergent Fortis, vous êtes sur la piste de Maurice Bertram. Ouvrez un dossier avec toutes les données recueillies : où était-il au moment du crime ? Qui l'a vu avec son conjoint, ses amis. Mettez tout à l'envers. Chaque petit indice peut nous aider. Je suis particulièrement intéressé par son alibi. Placez une annonce de recherche avec une photo récente de Vervier. Nous pouvons prendre la photo à partir de sa carte d'identité, si aucun autre matériel n'est pas disponible. Demandez à l'autopsie de préparer le visage de l'inconnue pour une affiche de recherche. Et vous, Constable, vous visitez notre belle Annabelle. Cette visite au bureau aujourd'hui n'a pas été particulièrement convaincante. Que fait-elle ? Combien de temps reste-t-elle à l'île Maurice ? Nos cinq questions!: Où? Comment? Quoi? Quand ? Pourquoi ? Vous pouvez inclure votre collègue Ils doivent vous soutenir autant que nécessaire. Le mot "pentagramme ou tatouage" n'est pas intimé, encore moins prononcé, devant des tiers, pas même Maurice Bertram. C'est une question qui concerne que vous et moi. Sommes-nous clairs sur ce point ? "Oui, Sir, fort et clair, Sir" "Bon, ne perdons pas plus de temps. Dégagez d'ici!"     "Monsieur!" "Qu'y a-t-il d'autre, Fortis?" "Supposons-nous un meurtre rituel ? Un pentacle fixé au corps après la mort le réclame à grands cris. Est-ce un avertissement ? Elle semble intentionnée, voyante, mise en scène. N'êtes-vous pas d'accord?" "Ce n'est pas si tiré par les cheveux, Sergent. Nous aurons besoin de plus d'indices avant de pouvoir procéder. Nos spécialistes examineront le tatouage en détail. Mais votre intuition est, je pense, dans la bonne direction."            
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Jürgen Skupniewski-Fernandez.
Published on e-Stories.org on 08/12/2020.

 

The author

 

Book by Jürgen Skupniewski-Fernandez:

cover

Emotionale Welten von Jürgen Skupniewski-Fernandez



In den Gedichten hat der Autor das lyrische "Ich" durch ein vorwiegendes lyrisches "Du" bzw. "Wir" ersetzt, was eine kollektive Nähe zum Geschehenen hervorruft.
Die sehr eindrücklichen Beschreibungen leben von den vielen Metaphern und Vergleichen.
Eine klare und leicht verständliche Sprache sowie wohlgeformte Reime ermöglichen dem Leser einen guten Zugang zu den Gedichten.
Etwas für Lyrik-Liebhaber und jene, die gerne über das Leben philosophieren. Eine kleine poetische Reise, die den Leser zum Verweilen und zum Nachdenken über den Sinn des Lebens einlädt.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Crime" (Short Stories)

Other works from Jürgen Skupniewski-Fernandez

Did you like it?
Please have a look at:

Le pentacle indien/ 5ème partie - Jürgen Skupniewski-Fernandez (Crime)
Heaven and Hell - Rainer Tiemann (Humour)