Patrice Faubert

Le conditionnement des mentalités

Dioxine, l'agent orange
Une saloperie qui n'est pas un ange
Qui fut déversée sur tant de pays
Comme le sud-est de l'Asie
Par des militaires américains
Des tarés et des crétins
Agent qui fut utilisé
Aussi, comme herbicide aux USA
Et à quand une substance ou un produit
Contre toutes les ignominies
Mais l'espèce humaine, un jour, disparaîtra, voilà
Et la pensée séparée
Du double ou triple langage, tout fragmenté
Ne peut donc que partiellement se révolter
Alors que tout étant connecté
C'est contre tout cela qu'il faut s'opposer
Mais pas sur un seul aspect de l'empire numérique
Mais sur tout les aspects du capitalisme numérique
C'est comme l'aspect des choses
Et pas un seul aspect des choses
Car
Tout dans ce monde pue la merde, le contraire est rare
Il faut que chaque être humain l'ose
Et ce sans être avare
Et ce sans aucune pause
Et de toutes les clauses !
Ne laissons plus aucune célébrité, notoriété,  ou spécialiste
Parler à notre place, du système, inévitablement les alliés
Comme tout ou presque ce qui passe à la radio ou à la télé
Réapproprions-nous nos vies, contre la société de la représentation illicite
De gens qui pensent pour eux
De gens qui parlent pour eux
Et non pas, pour nous, les gueuses et les gueux
Finalement
Les défoliants sont aussi dans les têtes
Et pas seulement dans la nature, c'est bête
Les guerres chimiques
Les guerres biologiques
Les guerres nucléaires
De la guerre psychologique, de la guerre réactionnaire
Cela nous végète
Cela nous guette
Plus que cela, vraiment, nous embête
Toute une culture de l'inepte
Toute une  production de l'inepte
Toute une consommation de l'inepte
Du tératogène
Du mutagène
Du cancérigène
De l'épandage chimique
De l'épandage psychologique
Tout encéphale humain se nourrit au tout toxique
Implacablement
Tout le monde est contaminé
Tout le monde est maltraité
C'est simplement, selon castes et classes, une question de divers degrés
Pour le chimique, cela se voit sur des corps malformés
Pour le psychique, cela se perçoit dans les mentalités
Et
Il en découle selon l'Histoire des mentalités
Il en va donc selon les mentalités de l'Histoire
Des petites et des grandes histoires, c'est tout notre à boire
Comme pour les femmes privées de sport
Pendant des décennies, cela fut leur sort !
Ainsi, le premier marathon
Fut pour les femmes, une lutte marathon
1984, Los Angeles, jeux olympiques
Pour le sport féminin, nouvelle éthique
1) Joan Benoit : 2 heures, 24 minutes, 52 secondes, USA
2) Grete Waitz : 2 heures, 26 minutes, 18 secondes, Norvège
3) Rosa Mota : 2 heures, 26 minutes, 57 secondes, Portugal
En 2019, le record du monde du marathon femme
Brigid Kossei : 2 heures, 14 minutes, 4 secondes
Ces femmes courant donc plus rapidement, ô vacarme
Que douze des 19 marathons olympiques hommes, coup de gong
Et à cela, rien d'étonnant
Tout étant plus de culture
Que de la simple nature
En en n'importe quelle activité cérébrale ou physique, si évident
Une championne femme, c'est logique, rien d'insane
Ridiculisant n'importe quel homme profane
Il fallut du temps pour s'en apercevoir, en somme
Mais même pour les hommes
Le football fut, à ses débuts, considéré, sauf en Angleterre
Et pendant plus longtemps qu'une longue guerre
Comme le diable incarné, comme en Allemagne
Il fut d'ailleurs, un temps, interdit, pour qu'il stagne
Comme quoi, le conditionnement des mentalités
Les mentalités du conditionnement, présent, futur, passé
De tout
En tout
Font et défont des lois
Font et défont des fois
Par des dominants et des dominantes, qui toujours, sont pieds et poings liés
Aux épouvantables lois du marché
Une seule option, pour l'humanité, abolir le marché !
 
Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 10/11/2020.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Liberté, égalité, fraternité - Patrice Faubert (Politics & Society)
Winter Day - Inge Offermann (General)