Patrice Faubert

L'industrialisation d'acceptation obligation

NPS
Nouveaux produits de synthèse
Rien de naturel
Au tout synthétique et artificiel
C'est l'ère du chimique
Pire que des fredaines
Car ça, c'est de la mauvaise peine
Des euphorisants légaux
Aux nombreux dommages collatéraux
MDMA, crack, fée verte, laudanum
Cela n'est déjà plus le summum
Des cannabinoïdes de synthèse
Sels de bain, et autres nouvelles thèses
Avec des noms marrants, des emballages décorés
Mais avec une santé qui peut s'en détériorer
Spice et autres substances chimiques
En vente sur artilect internet, et en quelques clics
Il y eut bien, jadis, comme un secret militaire
La pervitine pour gagner la guerre
Méthamphétamine en fausse vitamine
La drogue chimique comme mauvaise mère
Même avec un agenda de la drogue
Que jamais vraiment le corps n'élimine
La seule drogue non toxique
De toute la pharmacopée, et donc des pharmacies
Le fameux GAMMA-OH, fut retiré
Mais les diverses saloperies chimiques, elles, sont autorisées
GHB, vrai euphorisant, qui fut donc interdit
Avec une ampoule à casser dans un verre de jus de fruit
Il est vrai qu'il fut trouvé par feu Henri Laborit !
Et certes
Tout est plus ou moins de la pharmacie
Tout est de la drogue ainsi
Cela peut ne pas nuire à la santé
Cela peut nuire à la santé
De l'artificiel ou du naturel, l'on ne peut comparer
Avec divers effets différenciés
Les personnes doivent devenir des toxicologues pour se doser
Et les tranquillisants ?
Et les anxiolytiques ?
Et les hypnotiques ?
Et les somnifères ?
Et les antidépresseurs ?
Et les ceci
Et les cela
C'est de la drogue aussi
Avec un permis ou sans aucun permis
Du légal
De l'illégal
Selon les époques et les pays
Toute une industrialisation
De toute une obligation d'acceptation
Toute une obligation d'acceptation
De toute une industrialisation
Un consensus fabriqué de soumission
Et forcément
Il vaut mieux de la drogue naturelle
Que de la drogue artificielle !
Le GAMMA-OH, c'était chouette
Il fut proscrit, c'est trop bête
Pendant vingt ans, j'en ai pris
D'une gracieuse ordonnance perpétuelle de feu Laborit
Cela produisait une douce et saine euphorie
Mais cette seule drogue non toxique
Fut calomniée, détournée, violée
De la rage, elle fut accusée
Pour ainsi pouvoir s'en débarrasser !
Par contre, le E171, dioxyde de titane
Put longtemps sévir sur le marché, le capital est un âne
Alors que l'amidon du riz
Aurait pu faire l'affaire, c'est ainsi
Et tout pourrait être comme cela
En apprenant autrement et ce depuis la naissance
Pour de tous les comportements, une renaissance
Car présentement
Du faux bio, du un peu plus bio
Ou du pas bio
De la bouffe dégueulasse
Des encres sur les paquets qui sont cancérogènes
Des équipementiers, des ingrédientistes, pour nous berner
Au tout standardisé, au tout ultra-transformé
Le fric est toujours sans aucune gêne
Avec l'environnement toujours plus fortiche que les gènes
Des auxiliaires technologiques
Carnivores, végans, végétarisme, un marché frénétique
Ou alors, du VRAC, ou alors en VRAC
Plus aucun emballage
Pour un autre plumage
Pour le système des lobbys des marchés
Les marchés du système des lobbys
Tout un patraque
Ou un jour, encore un nouveau mac ?
Les lobbys de l'équipement
Les lobbys de l'alimentation
Les lobbys de la construction
Les lobbys des médias
Les lobbys des loisirs
Les lobbys du divertissement
Les lobbys du travail salarié ou non salarié
Les lobbys sachant s'adapter subtilement !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 03/03/2021.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Toussaint Louverture - Patrice Faubert (Thoughts)
Birds of Paradise - Inge Offermann (General)