Patrice Faubert

La recherche de soumission

La recherche de soumission
Aux lois de l'autorité
La soumission de la recherche
Aux lois des divers marchés
Donc, de l'individu aux sociétés
Tout un dressage bien cloné et formaté
Pognon de l'idéologie
L'idéologie du pognon
Mode de l'industrie
L'industrie du textile et de la mode
Tout y est si commode
Tout y est un code
Ainsi
Rivière Citarum en Indonésie
La plus polluée au monde, ô déesse industrie
500 usines textiles
Du rejet des eaux usées, pas de bile
En France
Trois mille anciens sites miniers
Des déchets et de leurs effets, partout incrustés
De loin ou de près
Ici ou là, recouvrant la planète, gigantesque pet
Sans même le faire exprès
Car il faut bien se vêtir
Ce qui empêche le prompt réagir
Et la marche du monde est comme cela
De l'horreur criminelle, en généralisation, voilà
Quand nous consommons
De la nourriture, du bâtiment, du divertissement
Du luxe, de l'informatique, du vêtement
Au TOUT POISON
Ce que nous respirons
Ce qui nous habille
Ce qui nous brille
Ce que nous mangeons et buvons
Car c'est là tout ce que nous produisons
Car c'est là tout ce que nous fabriquons
En plus ou en moins, c'est selon
Du poison à cent pour cent
Du poison à cinquante pour cent
Du poison à vingt pour cent
Et le zéro pour cent ?
Avec toute une irrigation !
Toutes les maladies associées
Du chimique ou autre, au presque tout contaminé
Et ce dans le monde entier
Avec en certains endroits du monde
Au pire du pire, la pollution en faconde
Toutes les usines du monde
Qui de leurs variés polluants nous inondent
Avec un vieillissement prématuré
Du délitement en accéléré
Nous devrions vivre au moins 130 ans
De ce fait, nous disparaissons bien avant
Car, maltraitance psychologique
Car, maltraitance physique
Car, maltraitance biochimique
Car, maltraitance écologique
Du multifactoriel
Du multivectoriel
Toute une production de l'inhumanité
L'inhumanité de toute production
Avec donc des décennies
En moins, pour l'espérance de vie
Pour toi, moi, eux, elles, lui
Toutes les eaux usées
Pas vraiment bien traitées
Et nos tombeaux ainsi sont creusés
Certes, là encore, à divers degrés
Avec là encore, plus ou moins de nocivité
Chrome, du sulfate, du phosphate, du plomb
Avec d'autres aussi, le parchemin en est long
Déficiences cérébrales, cerveaux en immersion
Certes, là encore, selon les pays et les régions
Mais avec la géographication mondialisation
Plus personne ne peut échapper à l'intoxication
Au tout aberré
Au tout méprisé
Au tout dangerosité
Tout une industrialisation
Du polluant
Du polluant de toute industrialisation !
Et voici donc Salsigne
De feu la mine d'or, d'Europe, la plus importante
Comme jamais vraiment fermée, toujours faisant signe
Comme une logistique qui reviendrait du passé, inélégante
Arsenic de cartes postales
Cartes postales à l'arsenic
Du tout vert dessus
Du tout pollué en dessous
Voilà le fonctionnement du monde en général
Même si de la résistance le met à mal
Adonques
Occitanie, reste du monde, sans quelconque
Des mines d'argent ou d'or
Qui à tous et toutes font du tort
Avec aussi d'autres nociceptions babord et tribord
Cancers, douleurs articulaires, malformations congénitales
C'est l'organisation inhérente au capital
Et hop, sous le tapis
Et hop, au tout enfoui
Du village, de la vallée, petite ou très grande ville
De la montagne, au tout vil
Et surtout dans nos corps aussi
Vraiment
Riches, pauvres, au tout emmerdant
Y a-t-il une vie avant la mort ?
Tout un déni
Toute une recherche de la soumission
Comme des médicaments
Comme des calmants
Contre l'anxiété, contre l'angoisse
Contre la réflexion qui porte la poisse
Adonques
Tout un déni
Toute une recherche de la soumission
Avec toute une explication
Si simple, d'un monde aberré et de son acceptation !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 04/14/2021.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Koyaanisqatsi, pandémonium, ou le manifeste du rien - Patrice Faubert (Philosophical)
B E L I E V E - Marlene Remen (War & Peace)