Patrice Faubert

Paraphysique du passeport vaccinal

Slogan subliminal
Slogan devenu banal
Le pouvoir en rêvait
Le virus l'a fait
Du contrôle
S'ajoutant au contrôle
Du passeport vaccinal
Comme obligatoire
Avec du faux dérogatoire
Avec tout gouvernement en oratoire
Sans le faire croire
Sinon, comme en taule, le mal par le mal
Avec toujours du faux provisoire
Et de la prison
Et dans toute maison
Une même fonction
Devenir son propre maton
Du monde
Comme une gigantesque prison
Du monde
Comme un gigantesque hôpital psychiatrique
Du surveillant
Du médicament
Religion du catastrophique
Nouveaux mutants
Nouveaux variants
Nouveaux vaccins
Tout recommencer
Tout contrôler
Une histoire sans fin, du pur sisyphéen !
De nouvelles données aliénées
Pour contre le capital, lutter
Avec un contrôle
Qui se répartit les rôles
Et est lui-même contrôlé
Journaux, les télés, les radios, le cinéma
La science, la technologie, et tout le tralala
Tout pouvant s'interpréter
Tout pouvant se récupérer
Ainsi
Dans un même courant politique
De la division
De l'opposition
Extrême droite du capital
Extrême gauche du capital
Droite du capital
Gauche du capital
En centre de gravité du capital
Mais avec dans chaque camp
Cela peut paraître surprenant
L'extrême droite du capital
Pour ou contre le port du masque
L'extrême gauche du capital
Pour ou contre le port du masque
La droite du capital
Pour ou contre le port du masque
La gauche du capital
Pour ou contre le port du masque !
Et pour ou contre
Le passeport vaccinal
De toutes les droites du capital
Et tout pouvoir gouvernemental
En rêvait
Le virus l'a fait
Jamais
Ne furent autant divisées
Ne furent autant mélangées
Toutes les fractions politiques du capital
Qui peut, de ce fait, s'en trouver unifié
Mais avec des objectifs divergents
Mais avec des moyens différents
Et cela n'est pas étonnant
Si les fascistes
Traitent les autres de fascistes
Et cela n'est pas étonnant
Si les nazis
Traitent les autres de nazis
Et dans l'amalgamisme confusionnel
Seul l'état présent des choses reste fusionnel
Quand tout devient de l'incongruité
Avec de la peur conditionnée
Bien entretenue par les télés
De l'arbitraire et de l'exterminé
Comme avec la zoonose pour tout justifier !
Exit le pangolin
Ou tout autre margoulin
Voilà le vison d'élevage
Moins spécieux, nonobstant, que l'intellectualisme d'élevage
15 à 20 millions de visons liquidés
Bientôt le furet
Poules, canards, poulets
Cela se fait
Cela a déjà été fait
Cela sera fait
Or, toute forme de vie
Humaine, non-humaine, mérite le respect
Ou du moins, devrait mériter le respect
Le secret des sources
Les sources du secret
Le besoin d'avouer
Le besoin de raconter
Comme un seul et même objet
Avec un présentiel
Sans aucun prudentiel
Comme l'abomination du tourisme spatial
Avec toute une cohorte de pollution spatiale
Avec de plus en plus d'ouragans
De décoller, les fusées, les empêchant
Plus rien n'est vernaculaire
Quand l'organisation présente du monde, s'effondre, tentaculaire
Les affres de l'incertitude
D'un monde inerte de toute quiétude
Avec le tabou de la surpopulation
Avec la grève des ventres femmes, en possible solution !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 08/01/2021.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Déstabilisation, infiltration, intoxication - Patrice Faubert (Politics & Society)
A very unusual way.....🌠 - Ursula Rischanek (Love & Romance)