Patrice Faubert

Mondialisation de la pollution

Engrais phosphatés
Via le Maroc
En producteur premier
Solide comme le roc
El la fluorose
Cela n'est pas de l'eau de rose
Cadmium de Pologne
Poumons en tragique trogne
Quand le charbon dégomme
Chaque pays
Rien à foutre de la gueule d'autres pays
Chaque personne
Rien à foutre de la gueule d'autres personnes
C'est le glas, dring-dring, qui sonne
Avec chaque nation
Avec sa propre pollution
Import-export en adéquation
Comme un nuage
Qui serait bien volage
Toute pollution s'internationalisant
Et partout, TOUT, se répandant
Avec la sinistre impression
L'impuissance de tourner en rond
Malgré des luttes contre, comme une malédiction
Cercle vicieux du tourner en rond
Quoi que l'on fasse
Tout y fait trace
Et il y a encore un peu de place
Rien, jamais, vraiment, ne s'y efface
Et nous nous polluons
Et vous vous polluez
Ils et elles se polluent
Et, bis repetita, quoi que l'on fasse
Tout y fait trace
Et quoi que l'on dise
Sans qu'aucunement, je ne médise !
Quand il faut à nouveau polluer, propre
Pour pouvoir dépolluer le moins propre
Des énergies faussement vertes
Des énergies pas vertes
Une pollution en mondialisation
La mondialisation de la pollution
Cela est à tous et à toutes
Pour s'y cacher, aucune soute
Notre commune prison
Notre seule vraie communion
Avec toute une fausse compassion
Du conditionnement comportemental en affectation
Une prison, coûtant encore plus chère
Que celle de Guantanamo, si délétère
Alors, que cependant
Et c'est proprement effarant
13 millions de dollars par détenu
Avec depuis 2001, 780 détenus
Et il n'y a plus, à ce jour, que 39 détenus
Coût de Guantanamo et sa prison, par an
540 millions de dollars
Faire florès pour le cafard
Le capital, dans nos fioles, ce crachat
Et au cas par cas
Vraiment, sur cela, mon mollard
Quand le vol
Crée de l'emploi
Quand le crime
Crée de l'emploi
Quand la misère
Crée de l'emploi
Quand la pollution
Crée de l'emploi
Sotte société et sots métiers
Toute la perversité d'une société
Qui avec cela, comme cela, ne peut que fonctionner
Sinon, du chômage généralisé
Toutes les absurdités y sont liées, y sont là !
Et cela serait encore pire, si personne ne s'y opposait
Et cela serait encore pire, si personne ne luttait
Avec toute une inutilité
Qui y organise sa terrifiante absurdité
Comme les nazillons qui sont invités
Comme la zemmourisation qui peut parader
De nos jours, sur des plateaux de télé !
Comme aussi
Les 70.000 livres, en France, publiés
Et par année
Mais depuis que les gens lisent
Rien n'a vraiment changé, nonobstant
Mais surtout
Depuis que les gens élisent
Mais surtout
Depuis que les gens disent
Rien n'a vraiment changé, édifiant
Les inégalités
Les injustices
Les disparités
L'intolérance
Les scandales, les souffrances
Les guerres, la torture, l'indifférence
La fascisation des esprits, habituation du navrant
Et tout cela se mimétisant
Tout cela s'institutionnalisant
Indéfiniment
Sous d'autres formes
Sous d'autres normes
Alors, à quoi bon ?
Si c'est pour la sacro-sainte consommation
Alors, à quoi bon ?
Si c'est pour la sacro-sainte spectacularisation
Si à l'innommable, c'est pour l'intégration
Comme la destruction des bords de mer
Forcément, la société marchande laisse faire
De zéro à dix mètres, comme après une guerre
Anéantissement de toute une faune marine
Avec des herbiers qui déclinent
Mais, chacun, chacune, ne voyant que midi à sa porte
Et tout le monde pense avoir raison, de la sorte !

Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )


 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 09/20/2021.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Tutelle comportementaliste - Patrice Faubert (Politics & Society)
Apocalypse now - Heino Suess (Sorrow)