Patrice Faubert

L'effet confinement

Par effet de confinement
Surcompensation au firmament
Ainsi, de novembre/ décembre 2021
Trains bondés, gares surpeuplées
Des restaurants suroccupés
Sait-on jamais
Ce qu'il pourrait arriver
Sait-on jamais
Il faut en profiter
Là, c'est en France
Alors que
Et cela n'est plus de la confidence
Dix pour cent des français et des françaises
Vont manger à la soupe populaire
Il y a comme un malaise
Et c'est selon le Secours Catholique
Et pas de l'invention critique
Toujours le fractionnement
De la division des classes et des clans
Dissonance cognitive, pensée séparée
Des autres, comme des mondes fragmentés et théorisés
Comme des planètes si éloignées
Ne pouvant, ainsi, que rarement se rencontrer
La tyrannie formelle ou subtile peut alors règner
La dictature formelle ou subtile peut alors s'imposer
Quand, en rien, en tout, il n'y a aucune unité !
Chaque groupe humain voulant dominer
Chaque groupe humain voulant imposer sa vérité
Les convictions
Font, le plus souvent, leurs courses à la télévision
Mais, de toutes façons
Tout a été dit, est dit, sera dit
La preuve ? Je le dis
La preuve ? Tu le dis
La preuve ? Il le dit
Et surtout, ce qui donc, a déjà été dit
Mais nous l'ignorons
Mais nous ne le savons
Et aussi, tout ce que nous n'avons pas su
Et puis
Des cercles  de ceci ou de cela, qui s'opposent
Des cercles de ceci ou de cela, bien moroses
Et c'est ainsi
Sans presque aucun souci
Que la caravane du capital passe et repasse
Et de main en main, son relais, qui s'enlace
Tout ce qui est fait
Ne peut être défait
Comme pour le lithium
Toute une extraction coûteuse en eau
Des batteries, des ordinateurs, mobiles, en premium
Aucun combustible n'est économe
Du bus électrique, du vélo électrique
De la voiture électrique, au tout électrique
Pollution soi-disant propre ou pollution vraiment sale
Toute une technologie psychogène
Toute une écologie névrogène !
Au tout dégueulasse et jetable
Faux durable et vrai éphémère
Et en exemple du seul éphémère qui vaille
Car il en montre la faille
Justin Bateman, artiste de l'éphémère
Mais, là, il s'agit d'un autre repère
De la sculpture sur plage avec son sable
Quand la photographie se fait son notable
Et animaux humains
Et animaux non humains
Avec les mêmes pulsions
Avec les mêmes souffrances en déraison
Qui n'écrivent leur épopée
Que comme sur des plages qui vont s'éroder
Le temps finissant par tout effacer
Ou alors, d'un univers l'autre
Ou alors, d'une évolution l'autre
Tout recommencer
Et avec des si cela
Et avec des si ceci
De toutes les probabilités en uchronie
Avec des faits avérés, aussi
Avec ainsi la bataille de Dunkerque
20 mai/6 juin 1940, berk
Mais défaite locale qui devint une victoire finale
Avec l'évacuation des troupes alliées
Et ce à 85 pour cent, ce qui au nazisme, sera fatal
Du court terme s'opposant au long terme
Hélas, pour les juifs et les juives, tout fut pachyderme
Comme ceux et celles de France, et la fin du terme !
24000 d'origine française
51000 d'origine étrangère
Gens déportés, gazés, éliminés, exterminés, comme effacés
Vingt pour cent d'enfants d'origine française
Quand Vichy
Alla au-delà des nazis
Et sur un bouc-émissaire, l'on prit ses aises !
 
Patrice Faubert ( 2021 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 12/20/2021.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Exposition sélective - Patrice Faubert (Lyrics)
Late realization - Rainer Tiemann (Friendship)