Patrice Faubert

Paraphysique de juvénation sénescente

Les gens connus
Les notables et les particules pour la rue
Et pour la plupart
En voiture de luxe ou en car
Sont des menteurs
Aux idées et concepts, sont des voleurs
Sont des récupérateurs
Sont des falsificateurs
Artistes, savants, philosophes, farceuses et farceurs
Les pires
Politiciens et politiciennes, l'horreur en empire
Les codes de l'industrie culturelle
Les codes de l'industrie scientifique
Les codes de l'industrie artistique
Avec toute la crapulerie politique
Pour passer les drogues du capital, des mules
Qui font, hélas des émules
Avec tout un faux féminisme
Institutionnalisé, racialisé, étatisé
Et surtout et avant tout, droitisé et fascisé
Alors, que
Buenos Aires, 1896
" La voz de la Mujer "
Premier journal anarchiste féministe
De l'être humain mâle
Avec son propre appareil génital
De l'être humain femelle
Avec son propre appareil génital !
Les pulsions étant les mêmes
Tout le reste, c'est le socioculturel qui le sème
Je viens de recevoir
Le catalogue d'ouvrages " Quilombo "
Je viens de recevoir
Le catalogue de livres de la librairie " Publico "
Du courant révolutionnaire
Du courant libertaire
Que de bouquins à lire
Il y en a tant et tant
Et des livres intéressants
Que cela en devient décourageant
Me renvoyant à mon ignorance
Sans médire et sans suffisance
Mais il importe, surtout
Les choses de l'essentiel
L'essentiel des choses
Car, cela devient ainsi, comme un tout
Ainsi de l'hypothèse des Zimov
Savants géophysiciens de la Sibérie
Car, pour la glace, l'empêcher
Du pergélisol de dégeler
Il faudrait deux cent millions d'animaux
Oui, la fin des espèces, c'est pas rigolo
Avec tout se réduisant à quia
Quand tout devient absurde, voilà !
Comme les futurs jeux olynfrics
De Paris, avec tout un horrible trafic
Taxis volants, petits hélicoptères
Conçus par des cerveaux déments et réactionnaires
Au tout électrique, au tout nucléaire
120 km/heure, de la débilité dans l'air
Voilà bien encore
Toute une infectiosité
Du virus de la technicité
Du virus pour nous envelopper
Du virus nu bien habillé
La société
Du tout spectacularisé
La société
Du tout gâché
Ainsi, pour Paris
L'eau du robinet potable
Avec son lithium pas jetable
Cent vingt litres par jour
Par personne, c'est du lourd
Deux mille kilomètres en réseau
Certes, cela n'est pas si idiot
Quand toute l'organisation du monde
Est criminelle en tout, si on la sonde
Tous et toutes en faisant la ronde !
Et il suffit, de piocher
Dans la corbeille aux méfaits
Pour comprendre, que chaque être humain en est le refait
Comme ce fait
Au 1/1/2021
Jusqu'en novembre 2021
23179 étrangers ont rejoint l'Angleterre
Mais, elle devrait être à toutes et à tous, la Terre
20560 ont été interceptés
Par des services français, zélés
Et à trente, souvent entassés
Sur des embarcation pouvant couler
Avec environ, 1600 bateaux comptabilisés
Et des personnes disparues et des personnes noyées
Et chaque année, cela peut varier ou augmenter
Toute une indication
Comme aussi la mesure d'une charge virale
Dans une station d'épuration
En trace de toute infection
Et là, pas de juvénation
De feu ( 1866 - 1951 ) Serge Voronoff, et ses glandes à singes
Grande célébrité et grande disparition
Comme un effacement de toutes les méninges
De fait, tout ce qui a été célébré
Devient très rapidement, de l'amnésie, de l'oublié !
 
Patrice Faubert ( 2022 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 01/01/2022.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique du capitalocène, metteur en scène - Patrice Faubert (Politics & Society)
Only three words...❣️ - Ursula Rischanek (Love & Romance)