Patrice Faubert

Nomophobie d'illectronisme

Nos chers amis, les rats
Malins éboueurs que voilà
Neuf kilogrammes de déchets, par an
Et par rat, de fait, nous débarrassant
Cependant
De beaucoup de maux, les accusant
Nonobstant
D'une certaine pollution, des résistants
D'une façon l'autre
D'une autre chose l'autre
Ainsi
De feu ( 1923 - 1944 ) Rino Della Negra
Qui face au nazisme, dit à bas
Ouvrier et aussi footballeur au fameux Red Star
Dont il aurait pu devenir la star
D'origine italienne, naturalisé français
Résistant FTP/MOI, de la conviction, il en avait
Sur l'Affiche rouge, il ne put figurer
Car il était, à ce moment-là, hospitalisé
Et le 21/02/1944, il fut fusillé
Avec de près ou de loin
Et cela n'est pas si vraiment lointain
En Allemagne, le délit d'homosexualité
Qui fut criminalisé, qui fut emprisonné
Avec, ouf, un délit qui fut abandonné
En 1969, partiellement
En 1994, définitivement
Mais
Il y eut, tout de même, de quoi effarer
Au moins, cent mille personnes emprisonnées !
Ce, sans aucun parti pris
Car, de cette sexualité, je ne suis
Préférant le vagin des femmes
Préférant les seins des femmes
Mais à chacun et à chacune
Selon ses préférences sexuelles
Rien n'y est normal ou rebelle
Et toutes les répressions à la poubelle !
Pourtant
Elles sont si démunies, les vies sexuelles
Et, néanmoins
Des hommes obsédés par leur pénis érectile
La mafia des médicaments, si vile
Le sait et pas en vain
Cinquante pour cent des ventes en ligne
Le sont pour des pilules érectiles
Mais
Sept cent mille décès par an
Les médicaments en ligne, avec des mafias paradant
Et ce à quatre vingt quinze pour cent
Avec deux cent milliards d'euros s'engrangeant
Et à côté, toute autre drogue, s'y ridiculisant
Sans compter le carfentanil pour l'éléphant
Une poussière, du contact sur la peau, vous détruisant
Toxicité du monde, au tout angoissant
Avec des artifices pour du faux échappant !
Le capital
Est un incessant pillage
De toutes les ressources en général
Aux mers, océans, comme au mental
Ainsi
Du fond des mers
Futures ressources minières
Nodules polymétalliques, plus de deux mille mètres
Sulfures hydrothermaux, plus de deux mille mètres
Encroûtements cobaltifères, plus de deux mille mètres
De profondeur
Et à moins de deux mille mètres de profondeur
Diamants, phosphates, placers
Et à tout, ce qui au capitalisme, sert
Toutes les ressources, pillées, exploitées, gâchées
Il en va aussi des cerveaux humains, car tout est lié
Avec de fausses vérités
Par toute une menterie de profession, elles sont propagées
Et en complicité sur certaines chaînes de télé
Sans forcément, hélas, le besoin de la télé
Il en fut ainsi dans le passé
Avec le platisme, cette incongruité
Et là, feu ( 1694 - 1778 ) Voltaire est à blâmer
La Terre ne fut jamais considérée
Comme plate, et ce, depuis l'antiquité
Pour une fois, même l'église catholique
N'y fit pas sa colique
Du préjugé et de l'idée reçue
Et toute idée est forcément reçue
D'un prétendu critique des idées reçues
Et dans notre temps de nomophobie
Tout peut se vérifier vite et sans parti pris !
 
Patrice Faubert ( 2022 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 03/13/2022.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Allo ? - Patrice Faubert (Life)
Promised man - Jutta Knubel (Love & Romance)