Patrice Faubert

La confortation des boniments

L'on nous fige
Dans une opinion
Dans une condition
Dans une tradition
Certes
Divers déterminismes sociaux en habituation
Dans une attitude
Dans des habitudes
Dans nos certitudes
Et après
Difficile d'en partir
Difficile d'en sortir
La porte est fermée
Elle est perdue, la clef
Et dans un rôle à jouer
Par les autres, nous sommes enfermés et coincés
Il faut enfiler le costume
Pour ne pas déroger à la coutume
Pour ne pas déranger les habitudes
Fixation dans des postures costumes
Ainsi de cet exemple anthume
De la ravissante patineuse sur glace
Katarina Witt ( née en 1965, en Allemagne de l'Est ) le top
Femme multi-titrée, Monde, 0lympique, Europe
Un corps en tempête
Un pays en fête
D'une vie décortiquée, il fut un temps
Par la Stasi, de son emploi du temps
Comme une sorte de " The Truman Show "
Show de la propagande, propagande du show
De toute image, impossible de se défaire
C'est comme gravé dans le marbre, du spectaculaire
De la crotte d'un chien sous un pied, pour s'en extraire !
Comme aussi, des paradoxes historiques
Qui n'ont rien vraiment d'héroïques
De feu ( 1638 - 1715 ) Louis le quatorzième
Avec en âge dentaire, dès le trente-huitième
Des dents pourries, il était le perdant
Il était donc un sans-dents
Le sucre, déjà, à cette époque, ravageant
La noblesse, la mode royale, la suivant
Les nobles étaient donc des sans-dents
Les paysans
Eux, avaient de saines dents
Car le sucre, coûtait alors, très cher, trop d'argent
Et donc, la petite ou grande noblesse, qui jamais
Noblesse qui en cachette ou discrètement, riait
Car, forcément
L'on évitait de montrer son absence de dents
Cela aurait fait très mauvais effet
Comme de montrer ses parties génitales
D'un orifice l'autre en continuité normale
Tout ce que nos mangeons ou buvons
C'est du médicament, de la biologie, de la chimie
Sur 48 thés ou tisanes analysés
La moitié des thés contiennent des résidus
De pesticides, de l'industrie, c'est comme un dû
Pour un tiers, pour les tisanes, horrible mue !
Pour le prétendu biologique
Ce qui aurait pu amuser, le jadis, moins chimique
Poils de rongeurs, fragments d'insectes
Et parfois, quelques cochonneries
Pendant qu'en Europe
Et ailleurs, c'est aussi du top
80 pour cent de la biomasse
Des insectes ailés en disparition
Des néonicotinoïdes qui cassent
Spécialisation de la hiérarchisation
Hiérarchisation de la spécialisation
Le monde devenant une échoppe putride
D'où l'on ne peut plus être apatride
Même en quenottier d'optimisation
Du biais d'optimisation
Du biais de confirmation
Toute la fonction des convictions
Avec surtout le biais de confortation
Tout ceci en oxymoron
Nous sommes dans le four des conventions
Nous sommes dans le four des traditions
Nous sommes dans le four de notre engrammation
D'un moment, d'un pays, d'une époque
D'une région, d'un temps, engrammation en défroque
Combustible, comburant, chaleur
Le four comme invention majeure
Mais tout jugement est un leurre
Professionnel ou amateur
Du bonheur comme du malheur !
 
Patrice Faubert ( 2022 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/)
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 05/23/2022.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Multivers ( 2 ) - Patrice Faubert (Politics & Society)
Stars - Christiane Mielck-Retzdorff (Life)