Qayid Aljaysh Juyub

Un jeu pour tout le clan familial : l'or climatique

Dans le mystérieux ministère de la Sauvegarde du monde climatique, un gros pactole attend trois ou quatre joueurs apparentés pour être empoché. Introduits avec bienveillance au ministère par le maître suprême de la phraséologie, ils peuvent désormais s'en mettre plein les poches en occupant un poste à responsabilité.

Des lois peu orientées vers le bien commun du soi-disant "marteau de la pauvreté" remplissent les poches de nos liens familiaux par toutes sortes d'astuces issues du répertoire poussiéreux de clercs cupides. Ils sont soutenus par des journalistes bien pensants qui vendraient leur propre grand-mère pour une poignée de pièces d'argent. Mais attention - parmi les barbouilleurs serviles se cachent aussi des brebis galeuses qui considèrent réellement comme leur mission journalistique de révéler au grand jour la corruption et la fraude ! Ces diables négationnistes ont toutefois été frappés d'une malédiction par le "Marteau de la pauvreté" et ses acolytes. Si un vrai journaliste veut sérieusement perturber le grand racket, des laquais bien intentionnés le rappellent à l'ordre et détruisent son existence sociale afin qu'il ne dérange plus les cercles néo-féodaux.

À chaque tour, la grande coalition composée du silencieux Don Corrupti, de la chasseuse de sorcières, du Seigneur Incompétent, de la girouette et de la marionnette stupide adopte des lois tout à fait irréfléchies sous prétexte de sauver le monde, afin de bien dépouiller les sujets.

A chaque tour, nos joueurs tirent à tour de rôle des 'cartes de loi' d'une grande pile.

La plupart du temps, des bienfaits sont ainsi distribués à nos 3-4 maîtres lobbyistes avec l'argent des impôts des sujets. Il existe également un grand nombre de 'cartes spéciales' qui permettent au joueur de modifier les lois dans le sens d'une maximisation des profits grâce à des cadeaux particuliers à la grande coalition. Le plus approprié est Don Corrupti, qui après chaque tour est amnésique en ce qui concerne les dons financiers. Mais si l'un de nos nobles rois du lobbying attrape l'une des rares cartes de journalisme d'investigation, cela coûte cher, car les campagnes de diffamation contre les lanceurs d'alerte gênants sont coûteuses. Bien sûr, le joueur ne risque pas d'être complètement éliminé du jeu, car Don Corrupti, son "marteau de la pauvreté" et le reste de la clique déploient leur parapluie médiatique. Toutefois, il est toujours possible de passer volontairement un tour et d'assister tranquillement à l'extermination du fauteur de troubles journalistique sans débourser d'argent, puis de poursuivre l'exploitation des sujets.

Le jeu se termine lorsque les sujets sont complètement ruinés et que nos joueurs, devenus riches comme des pierres, se retirent dans des endroits sûrs. Le vainqueur est bien sûr celui qui s'est le plus engraissé avec l'argent public.

Il est toujours possible d'exploiter une population naïve, à condition de lui faire miroiter des objectifs suffisamment nobles et de lui servir des phrases pieuses. Les quelques dissidents qui annoncent des vérités dérangeantes n'ont certes aucune chance réelle d'arrêter le grand pillage de la population, mais ils contribuent à la tension.

© 2023 Q.A.Juyub

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Qayid Aljaysh Juyub.
Published on e-Stories.org on 05/04/2023.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Satire" (Short Stories in french)

Other works from Qayid Aljaysh Juyub

Did you like it?
Please have a look at:


SF bizarre : Le bogue du système - Qayid Aljaysh Juyub (Science-Fiction)
Pushing It - William Vaudrain (General)