Patrice Faubert

Tout Etat est maquereau et putain

Certes
Tout Etat est maquereau et putain
Mais la plus chère qui fut jamais
De Berlusconi et de sa catin
Lui qui n'en peut mais, en effet
De la jeune marocaine ( 17 ans ) en 2010, au moment des faits
Rubygate, Ruby Rubacuori
Et surtout, Karima el-Mahroug, aussi
Rubygate à sept millions d'euros
Bunga-bunga
De la prostituée la plus chère de l'Histoire
Pour que, circulez, y'a rien à y voir
Tout cela
Devenant et intégrant le monde de la politique
Ouvrir les cuisses des femmes, prestige, pouvoir, fric
L'Italie aux racines fascistes profondes
De la variété des populismes, au tout inonde
Et de la France, jadis, sut, prendre les frondes
39/45
Des nazis catholiques au Vatican
Qui furent les complices de tout un entregent
Avec deux papes comme sympathisants
Contre le communisme ou prétendu tel, en avant
Tout y paradait et donc rien d'esbaudissant
Toute religion s'écrit dans des atrocités
Toujours du côté du manche, de l'autorité
Avec de l'impunité en irréfragabilité
De toute une radioactivité muselée
Pas comme pour les essais nucléaires, génomés !
Australie, Kazakhstan, Tahiti
Presque deux-cents bombes, Pacifique Sud, sur Tahiti
Et entre 1966 et 1996, par des essais nucléaires
Et là, seulement pour la France
Il y eut aussi, anglais et américains, en confidence
Maladies d'hier et d'aujourd'hui
Cancers, leucémies, malformations, on se le dit
Quand tout est organisé dans le mépris
Quand tout s'organise dans le crachat
Pas seulement Macron, ou autre, mais de tout Etat
Au tout, pas vu, pas pris
Chacun, chacune, y faisant son petit caca
Des petits et des gros, tout un répertoire
Les gros mangés par les petits, au comptoir
Forcément
Toutes les polices et toutes les armées
Des gros sont de leur côté
Et c'est pour les défendre qu'elles sont rétribuées
Avec un capitalisme qui pourrait s'adapter
De toute une écologie habilement récupérée
Comme un truand allant se mettre au vert
Et bien en rire, en sifflant de nombreux verres
Car
Les riches y seraient/seront toujours aussi riches
Car
Les pauvres y seraient/seront toujours aussi pauvres
Fascisme vert, nazisme vert, stalinisme vert, libéralisme vert
Tous les nationalismes en l'opportunisme vert
Les divers fascismes ont pu tout éliminer
Car aucun fascisme, ne fut, vraiment, jamais annihilé !
Toute une psychose de masse induite
Comme penaude, tergiversante, bien cuite
Psychose de fin du monde
En fait, il y en aura bien d'autres
Psychose de fin du mois
Que toute inégalité, fonde
Dans un tout fini
Dans un tout pourri
Avec l'intrication quantique
Comme une religion mathématique
Mondes parallèles
Où nos bras seraient comme des ailes
D'autres possibles, d'autres vies
Du je toujours je
Du tu toujours tu
Du il ou elle, toujours il ou elle
Jamais même, jamais autre
Jamais autre, jamais même
De tous les temps de l'espace
De l'espace de tous les temps
Dix dimensions de temps et une d'espace
Dix dimensions d'espace et une de temps
D'une même chose
De la même dose
Civilisations technologiques, civilisations relationnelles
Civilisations sans technologie, ou à peine de l'ébauché
Déjà disparues, pas encore apparues, que l'on ne peut imaginer
Des stades différents, stoppés, ou continués
Avec de la technologie et beaucoup de barbarie
Avec ou peu, sans, technologie, mais sans barbarie !
 
Patrice Faubert ( 2023 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 06/13/2023.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Politics & Society" (Poems in french)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:


Paraphysique de l'atomisation du monde - Patrice Faubert (Politics & Society)
Birds of Paradise - Inge Offermann (General)