Antonio Justel Rodriguez

Les deux chevaux


... ce soir, allongé sur le lit, les yeux fermés et immergés dans l'obscurité,
Avec une voix tendue et un jeu, pendant longtemps, de toi à toi, partant j'étais avec la mort,
Et cela, sans arrogance ni haine, sans colère ni peur imposer leur fureur parmi nous;
... cependant, et enfin, se regardant d'une manière puissante, dure et du regard,
Nous avons convenu de nous battre sur la piste brûlante du désir, au monde des rêves;
... De l'autre côté, deux superbes steaks, noir et blanc, attendus agités et Brios;
Nous allons vers eux, et consciemment, qui vivent des exhalations, nous allons au galop;
... Je me suis finalement arrêté, et, en sueur, mon cheval blanc tasca le frein et retourne et retourne ma tête;
En fait, tout, tout autour de nous est le silence entre le silence et plus de silence,
De plus, il n'arrive pas écho ni léger ou fréquence;
... Je pense que nous avons gagné la course.
***
Antonio Justel
https://www.oriondanthoseas.com
***
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Antonio Justel Rodriguez.
Published on e-Stories.org on 08/02/2023.

 
 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "General" (Poems in french)

Other works from Antonio Justel Rodriguez

Did you like it?
Please have a look at:


O GUARDIÃO DA ÁGUA - Antonio Justel Rodriguez (General)
Tounge-Twisters - Jutta Walker (General)
Tounge-Twisters - Jutta Walker (General)