Jürgen Skupniewski-Fernandez

Le Divan de l'Amour/01

Préface

 

Le Divan de l'Amour rend hommage aux grands poètes orientaux d'autrefois, dont la fascination perdure jusqu'à ce jour.

Abu Nawas, Omar Khayyam, Rumi et Hafiz (probablement le plus connu parmi nous) nous émeuvent encore aujourd'hui avec leur merveilleuse poésie. Ils ont inspiré des intellectuels célèbres, des princes poètes, des écrivains et des philosophes en Europe et aux États-Unis.

La poésie orientale est réputée pour son langage fleuri. Alors que nous n'autorisons souvent qu'un seul adjectif pour une description, dans la langue orientale, nous trouvons généralement des énumérations portées par des synonymes, qui composent la beauté de l'objet ou du sujet. Dans le Coran seul, quatre-vingt-dix-neuf synonymes sont répertoriés pour "Dieu". Ils expriment tous sa gloire absolue.

Goethe fut fasciné par Hafiz. Avec son Divan occidental-oriental, il honora ce grand prince-poète persan qui n'a pas perdu sa renommée et sa gloire jusqu'à ce jour.

Sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage lyrique pour toutes les générations iraniennes.

 

  1. Ghasala

 

Rose

messagère de l'amour

Bourgeons de printemps

murmurant dans le feuillage vert

murmurant à la lumière

le désir germe

Rose

maquillage d'amour

perles humides

sur ton visage

Rose

brises matinales soufflant

émoustillées dans la conversation

vers un poème d'amour

 

2. Ghasala

 

Quand la douleur de la perte m'a frappé

Tu m'as donné Ta force pour continuer à vivre

Quand les braises du feu m'ont saisi

Tu m'as donné de l'eau pour étancher ma soif

Quand l'agonie m'a rendu aveugle d'amour

Tu m'as donné lumière et clarté

Quand le gris de l'hiver a dénudé les feuilles de la vie

Tu m'as apporté réconfort et confiance

Quand l'ange perdit sa harpe

Ses ailes battirent dans le chœur céleste

Quand j'ai cherché la connaissance

Ton ciel

m'a donné une joie vibrante

J’ai consacré tout mon cœur à l'amour

 

3. Ghasala

 

Printemps, pourquoi dors-tu encore si longtemps !

Le regard amoureux du soleil ne t'a-t-il pas réveillé ?

Crocus et jonquilles, messagers des premiers saluts du printemps

sont prêts pour la lumière

chaque année nouvellement choisis en couleurs chatoyantes

Fleurs dans la boucle d'attente, toujours prêtes

face au soleil, tulipe en attente, ronde colorée

la terre verte est consacrée à la lumière

Les oiseaux chantent des chants doux, emportent l'hiver

son pouvoir : grêle, manteau de froid

sur la terre des prairies verdoyantes, la vie attend déjà avec tension

Les rêves s'échappent avec confiance des hauteurs du ciel vers la terre

des voix que la vie prononce, mais que l'âme ne peut reconnaître

toi non plus n'es pas séparé de la lumière

Suis-je amoureux de son désir, car je ressens sa puissance ?

Ne murmures-tu pas des grandeurs élevées, mais sens tes cachettes

du moment camouflé.

 

4. Ghasala

 

J'ai quelque chose en toi :

le soleil donne la vie

tu enflamme tous les cieux

j'ai effacé le voile du sommeil

de mes yeux

J'ai quelque chose en toi :

le matin entre en scène

la nature applaudit le jour

j'ai servi à mon cœur des fruits doux

d'un amour mûri.

J'ai quelque chose en toi :

l'éclat s'estompe derrière le rideau

les longues ombres des arbres raccourcissent le jour à son zénith

j'ai tissé mon désir avec des rêves

et je te regarde avec confiance

J'ai quelque chose en toi :

le silence fond en immobilité

les ailes de l'amour se déploient

j'ai rafraîchi les ailes de mon âme avec splendeur

pour chercher la proximité de ta beauté

J'ai été ébloui par tant de jours

Je me suis perdu dans le temps

du devoir de l'amour

car en tout ce que j'ai et vois, je ne vois que Toi

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Jürgen Skupniewski-Fernandez.
Published on e-Stories.org on 08/17/2023.

 
 

The author

 

Book by Jürgen Skupniewski-Fernandez:

cover

Emotionale Welten von Jürgen Skupniewski-Fernandez



In den Gedichten hat der Autor das lyrische "Ich" durch ein vorwiegendes lyrisches "Du" bzw. "Wir" ersetzt, was eine kollektive Nähe zum Geschehenen hervorruft.
Die sehr eindrücklichen Beschreibungen leben von den vielen Metaphern und Vergleichen.
Eine klare und leicht verständliche Sprache sowie wohlgeformte Reime ermöglichen dem Leser einen guten Zugang zu den Gedichten.
Etwas für Lyrik-Liebhaber und jene, die gerne über das Leben philosophieren. Eine kleine poetische Reise, die den Leser zum Verweilen und zum Nachdenken über den Sinn des Lebens einlädt.

Möchtest Du Dein eigenes Buch hier vorstellen?
Weitere Infos!

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Lyrics" (Short Stories in french)

Other works from Jürgen Skupniewski-Fernandez

Did you like it?
Please have a look at:


The Divan of love 03 - Jürgen Skupniewski-Fernandez (Lyrics)
Amour fourbe - Linda Lucia Ngatchou (General)