Patrice Faubert

Paraphysique du satisfecit de l'ordurier

Hedwig Kiesler ou ( 1914 - 2000 ) Hedy Lamarr
Qui du sexe des hommes, l'en avait jamais marre
Actrice, trop belle, trop ceci, trop cela
Tourna, hélas, trop de nanars
Et même ( 1933 ) " Extase " premier orgasme au cinéma
Et scientifique, inventrice, précurseuse, que l'on ignora
Wi-Fi, GPS, Bluetooth, et d'autres inventions
L'armée lui vola tout, trop licencieuse
Dans le privé, 35 milliards de dollars, elle aurait pu gagner
Et tant et tant d'autres anecdotes
Gens connus ou gens inconnus, aussi, avec ou sans note
De tout non-conformisme, en deviennent comme l'antidote
Avec de l'oubli volontaire comme seule dot !
Et si l'on ne coche pas toutes les cases
Et qu'avec rien, l'on est en phase
Allez mec, écrase
On le sait, y te manque une case
Le désaccord faisant passer pour naze
Nonobstant
Alice Miller ( 1923 - 2010 ) avait vu juste
De l'enfance sous terreur, du tout injuste
Au monde entier sous terreur qui ajuste
Quand les compétitions nous façonnent
Quand les brutalités nous conditionnent
Quand l'absence d'empathie nous auditionne
La gentillesse est devenue comme une incongruité
La méchanceté est devenue comme une banalité
Le monde entier est une compétition en compétition
Il faut, de gré, de force, y participer
Au saut du lit, quand nous nous levons
D'une façon l'autre, nous nous liquidons
L'oubli, le mépris, l'indifférence, nous nous effaçons
Il aurait fallu
Liquider tous les hommes politiques
Du pouvoir capitaliste
Il aurait fallu
Liquider toutes les femmes politiques
Du pouvoir capitaliste
Liquider toutes les horreurs économiques
Le monde n'ayant besoin d'aucune autorité poison
D'aucun parti, d'aucun syndicat, d'aucune nation
Mais de l'organisation sans organisation
Pour partager toutes ses vitales fonctions
Sans aucune fragmentation dans l'unité de fusion !
Quand tout je
Et bien que je
Est le tu, est le il, est le elle
Eux, nous, vous, elles
L'épanouissement des uns et des unes
Devenant l'harmonie de tous et de toutes
Tous pour tous
Toutes pour toutes
Tous pour toutes
Toutes pour tous
De toutes les sexualités
De tous les plaisirs
De toutes les jouissances
Quand tout est consenti
Et le travail forcé, enfin aboli
Sans aucune violence, en conscience réfléchie
Certes
Nous sommes dans l'inéquitable
De l'iniquité consternante et inarrêtable
Ainsi
De la cybercriminalité
Du chantage aux données
Des individus aux sociétés
Et un jour, pour l'apocalypse nucléaire
Codes secrets cassés
Il y suffirait aussi, hackers en complicité
Du religieux, de l'idéologique, du pécuniaire
Du chantage très divers
Avec une nouvelle conscience numérique
Pour éviter une possible fin atomique
Thermonucléaire, chimique, biologique
Tout étant déjà sous pollution généralisée
Et pour tout le vivant, une longévité diminuée
Tout étant sous le capital, faussement ou vraiment logique
Ainsi de tout assassinat politique !
Du fasciste français
René Resciniti de Says
L'un des trois assassins de Alain Curiel et Pierre Goldman
Ce René, aux ordres du SAC de Pierre Debizet
Avec deux policiers en complicité, bien français
Anciens collaborateurs des services secrets français
RG, DST, sentant déjà le Charles Pasqua et le hors-la-loi
Et là, du crime politique plus que banal
Au crime plus massif de l'environnemental
Bien des pays et pas seulement la Russie
En 2022, Google a prélevé
28,765 milliards de litres d'eau
7,595 milliards de gallons, c'est-y pas beau ?
Les 2/3 pour servir à refroidir, les data centers
98 pour cent de l'eau consommée
Hélas, étant de l'eau de grande potabilité
Du chantre, de la misandrie
Comme aussi les féministes droitistes d'aujourd'hui
Mais en réalité
Tout ne peut plus s'organiser que dans le pollué
De la pensée séparée en acmé
France
25,7 millions de lettres et de colis
Chaque jour distribués, de la poste, tout un défi
Mais la poste est une banque, au tout profit
Donc, des forêts et des forêts d'arbres, tout dévasté
Tout est sous terreur de la maternelle à l'armée
Contrôle de la terreur, la terreur contrôlée
Dressage, apprentissage, de toutes les monstruosités
Tout s'y étant incrusté
Tout s'y étant gravé !
Tout aussi, s'étant gangstérisé
Manifestement ou subtilement
Religieusement ou politiquement
Cults, des gangs nigérians
Femmes de leur pays, les prostituant
En Italie, en France, et racket de migrantes et migrants
S'éloignant, de jadis, des fraternités des étudiants
Et en Sicile, Cosa nostra, les employant
Pour toutes les saletés à faire
Crimes, délits, comme des tâches ménagères
Et la mafia de Palerme qui s'y connaît
Disant de ces faux grands dadais
" Ils sont durs ?
Ils sont tarés "
Le monde marchand est une étuve
Toutes les ignominies y sont à l'étude
Tout s'y suit et un américain sur deux
Doit de l'argent à son dentiste, tout baveux
Ou de la dette à l'hôpital, pas douteux
Donc, en moyenne, dix mille dollars par personne
Montant global de 200 milliards de dollars
Avec dans le ça suffit, hélas, du satisfecit
Et avec la sélection par le pire pour le pire
Depuis longtemps, ne sont restés que les pires
Les plus humains, tués, suicidés, s'éliminant
Les moins humains se reproduisant, proliférant
L'on ne dira plus, salut à toi
Mais bonsoir ordure ou bonjour ordure
Avec divers degrés dans l'ordurier
Qui avec l'écoulement des années
Augmentant la probabilité de ne point trop se tromper !
 
Patrice Faubert ( 2023 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 11/01/2023.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Politics & Society" (Poems in french)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:


Travail de l'idéologie - Patrice Faubert (Politics & Society)
Pour une fille - Rainer Tiemann (Valentine´s Day)