Patrice Faubert

Goulag en soft de cancérogénicité

Les animaux non-humains sont comme nous
Leurs émotions sont les mêmes que nous
Et selon chaque espèce
Une transmission des émotions
Avec même la reconnaissance des visages humains
Pas seulement pour les chevaux
Mais pour la plupart des bestiaux
Donc, aussi, chevaux, cochons, poules
Et pour les mêmes addictions, ça roule
Aussi, corbeaux et autres oiseaux
Et il pourrait y avoir
Pour chaque espèce qui a son propre savoir
Des cinémas
Des hôtels
Des restaurants
Pour toutes les bêtes autres que nous
J'entends crier, au fou, au fou !
Pour cela, qu'elles soient bien nourries
Pour cela, qu'elles soient bien traitées
Comme pour nous, les animaux humains, tout est lié
Et pour le domestiqué
Cela remonte déjà loin dans le passé
Il y a 15.000 ans, le loup/chien
Il y a 10.000 ans, les bovins
Il y a 4200 ans, le cheval
Hélas, de tout ce qui vit, le pire mal
C'est l'espèce humaine, mettant tout à mal !
Seule l'espèce humaine organise la famine
Et pas seulement chez un dictateur comme feu Staline
Mais aussi ce qui est du même mime
Sous Mao, la famine de 1958-1961    
Avec trente six millions de mortes et de morts, des crimes
Comme la disparition de plusieurs pays
Cela dépasse l'entendement, le feu à l'empathie
Aucune seconde ne suffit au crime
1966, révolution culturelle, en Chine
Cinq à six millions de décès
La culture est brutale quand c'est celle des faits
Tout est du fractal
Tout est du brutal
Tout petit crime
Contenant tous les autres grands crimes
Individus, régions, nations, continents
Parfois, l'on en fait un récit
Qu'une fausse innovation, elle-même, plagie
Comme toute tête
Est faite de toutes les autres têtes
Ainsi, du livre " L'archipel du Goulag "
Qui fut écrit clandestinement entre 1965 et 1967
En URSS, et cela n'est pas une blague
Mais, l'auteur fut en fait, plusieurs auteurs
Hommage rendu, d'ailleurs, aux collaboratrices et collaborateurs
Femmes, hommes, Soljenitsyne, seul, fut reconnu
Il en va ainsi, en peinture
Il en va ainsi de toute musique ou de toute écriture
De tout film, et de tout ce qu'on voudra !
Et aussi des diverses traductions
Et le livre fut vendu, en exemplaires, à dix millions
Mais cela fut dit bien avant lui
Par des russes partisans de l'anarchie
Certes, l'on ne le sut, comme d'habitude, c'est ainsi
Elle fait trop peur, à tort, la bienfaitrice empathie anarchie
Surtout, quand le monde est devenu un subtil Goulag
Manifeste du marche ou crève
De nonobstant, toute une très visible schlague
Avec sur des milliers de kilomètres
Des murs, des murs, des murs, comme des traîtres
Nouvelles frontières partout sur la Terre
Migrantes, migrants, ballotés de pierre en mer
Alors qu'historiquement, tous et toutes
Nous le fûmes, selon les guerres, déroute sur la route
Et oui, toujours, tout recommença
Mais que pour d'autres que nous, voilà
Attica, Attica, Attica
Quand le fascisme impérialiste nixonien, se lâcha
1971, un grand massacre d'Etat
Aux ordres, policiers, militaires, matons
Comme souvent, autres lieux, autres agressions
Mais c'est de la notion de propriété
Que la prison est née
Avec toute la logistique qu'il faut pour la protéger
Toute la politique mondiale, une association de malfaisance
Des élus femmes et hommes, toute une cancérogénicité
Populisme judiciaire, aucune aune d'embûche, décideuses et décideurs
Ne décidant rien du tout, ce sont les lois du marché
Le désastre, ne sachant plus même l'organiser
Et pour  les bébés, bouffe avec trente pour cent
Miel, sucre, tout bien sucré d'ingrédients
Des additifs et ce à trente-huit pour cent
Correcteurs d'acidité, épaississants, émulsifiants
Des années de vie en moins, déjà, en naissant
Car, tout est rien
Car, rien est tout
Et, tout s'y tient !
 
Patrice Faubert ( 2023 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 12/03/2023.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Politics & Society" (Poems in french)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:


Novlangue - Patrice Faubert (Politics & Society)
Apocalypse now - Heino Suess (Sorrow)