Antonio Justel Rodriguez

TERRES ABANDONNÉES

 

...et non, plus personne ne viendra ici, personne ne passera ses après-midi au soleil d'automne
et personne ne réparera les dégâts du temps et du silence,
et personne ne se souviendra de cela là, sous les pruniers et les saules,
J'ai engendré mon fils;
...le vent passera en hurlant en hiver, et même les loups, les corbeaux et les brouillards
Ils passeront blessés par la solitude et iront très loin,
car ils craindront leur rencontre avec une immense angoisse
qui exhalent les portes et les pierres brisées, les avant-toits tombés,
la terre hostile et abandonnée ;
Personne ne retrouvera la trace d'un amandier en fleur,
personne n'est à la mer,
personne n'a de chemin,
ni personne, personne n'est une lumière ;
...et si ces énormes dégâts se traduisent au niveau de la poitrine, sans plus tarder, irréparables,
une blessure d'amour, atroce et ravivée, saisit sa douleur et détruit les mots.
***
Antonio Justel/Orion de Panthosée
https://www.oriondepanthoseas.com
​***

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Antonio Justel Rodriguez.
Published on e-Stories.org on 12/14/2023.

 
 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "General" (Poems in french)

Other works from Antonio Justel Rodriguez

Did you like it?
Please have a look at:


TEMA D'AMORE PER UNA BALLATA TRISTE - Antonio Justel Rodriguez (General)
Chinese Garden - Inge Offermann (General)
Love song - Mani Junio (Valentine´s Day)