Patrice Faubert

Un monde qui veut en découdre

356 millions d'enfants
De la très grande pauvreté, et la vivant
Le monde est un ignoble personnage
Moins de 1,70 euro par jour
La faim, les guerres, tout y est du carnage
Comme dans les camps nazis de la mort
Où les kapos cognaient le plus fort
Le monde n'a pas changé
Toujours coincé dans son passé
Il y faut sauver sa peau
Et là, pas de vrai, que du faux
Si peu d'altruisme, ou de solidarité
Mais sans cela, tout aurait, déjà, été exterminé
Tout y est comme du sable
Qui tôt ou tard redevient du sable
Pillant, pour se faire, mers, océans, des plages
Avec donc de moins en moins de plages
Cela fait songer au film
" La beauté du diable " ( 1950 ) de René Clair
Avec Michel Simon, Gérard Philipe, tout s'y éclaire
Quand bâtiments et autres, tout sera, un jour, de la poussière
Car milliards et milliards de tonnes d'extraction
Tant et tant de plages et mêmes rivières
Quartz, le calcaire, comme des grains de sable
Hélas, le sable du désert, est trop rond et fin !
Toutes nos constructions de sable
Il faudrait de la paille et de la sciure de bois
Mais le monde des ultrariches
Pour crapotiser la planète, toujours chiche
Permanente résurgence de la réalité fragmentée
Le fragmenté de la réalité est toujours erreur
Et c'est ce qui fait tout gouvernement, toute terreur
La réalité ou le très peu que nous mémorisons
La réalité ou le très peu que nous comprenons
Des repères, des dates, certes, nous avons
Ainsi, de l'ancêtre commun de tous les bovidés
Il y a environ dix-huit millions d'années
Du zébu, du buffle, du boeuf, Eotragus via l'auroch
Des datations moins solides que le roc
Ni pessimisme, ni optimisme, mais sans déroger
Comme au Congo, toutes les atrocités
L'on y mitraille, l'on y viole
L'on s'y découpe en morceaux
Et par les chiens, les corps y sont mangés
Tout y est tué, les civils surtout, au tout mutilé
Mercenaires contre des armées
Noirs contre noirs, tous contre tous, toutes contre toutes
Les militaires y sont les rois de la débilité
De la guerre civile toujours se recommençant
Voilà, demain, ce que le monde attend
L'on sent que le monde veut en découdre
Sauf d'avoir le même grain à moudre
Seuls les gens armés y pourront s'absoudre !
Et mercenaires, policiers, militaires
Finiront eux-mêmes par s'entretuer
Le Congo laboratoire en étant une répétition déjà jouée
L'espèce humaine s'étripera jusqu'au dernier
Les civils devenant des cibles pour s'entraîner
Mais sous d'autres formes souvent, déjà, pratiquées
Octobre 2021, rapport de la Ciase
Nombre de victimes au sein de l'Eglise catholique
Pour l'institution de France, à devenir du colérique
Au minimum, 330.000 depuis les années 1950
Enfants masculins ou enfants féminins
De la fellation, de l'anus, du vagin
Vendée, Bretagne, et autres régions françaises
Ici, aucune cabale phonétique
Ni de la volition de l'intrusif cadavérique
Comme si, sur Terre, il y avait plusieurs planètes
Une pour les riches, une pour les pauvres, et pour les malhonnêtes
Une pour les ceci ou pour les cela, et quelques honnêtes
Avec peut-être un jour, des traducteurs et traductrices, d'oiseaux
De lapins, de poules, de rats, d'éléphants,
Animaux non-humains que nous massacrons
Et dans leur langage reviendrait le mot salaud
Tant que tu ne reçois pas de bombes sur la gueule
Pourtant, pas si loin de chez toi, elles s'y dégueulent
Et quand cela va t'arriver, là, elles rigolent
Toutes les ordures et les pourritures nous isolant !
Mais tout semble si vain
Comme l'Eglise catholique et tout son vilain
Indemnités dérisoires quand on ose dénoncer
Tout s'achetant, et silence, pour que tout puisse continuer
De l'Eglise catholique et de son impunité
Mais pas qu'elle, tout est comme cela, et va empirer !
 
Patrice Faubert ( 2024 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 02/09/2024.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Politics & Society" (Poems in french)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:


La société du harcèlement - Patrice Faubert (Politics & Society)
B E L I E V E - Marlene Remen (War & Peace)