Patrice Faubert

Tyrannie de l'import/export

Anne Cécile Desclos ( 1907 - 1998 )
Via Dominique Aury, Pauline Réage
D'un livre qui fit des gorges chaudes en ravage
Histoire d'O ( 1954 ) et il en fallait peu
Pour offusquer, faire des envieuses et des envieux
Alors que toutes les sexualités
Se pratiquent dans les chambres à coucher
Et ce, dans le monde entier
Mais, là, il s'agissait de soumission
Nonobstant, sexuelle ou d'algolagnie en variation
Dans la société
Elle est présente partout la soumission
Tout y est une symphonie à l'unisson
Mais avec la sexophobie
Pénis, vulve, clitoris, vagin, seins, caca, pipi
Que le reste encore plus soumis
La hiérarchie de la soumission
N'est que la soumission à la hiérarchie
Et c'est ce que nous avons entre les cuisses
Des vulves ou des pénis
Avec s'échelonnant des bruits qui crissent
Bref, si l'on coïtait plus souvent
L'on en parlerait peut-être plus rarement
Car la sexualité se paye chèrement
Il faut pouvoir y consacrer du temps
Classes sociales, riches ou pauvres, forcément !
Sinon, l'on se dit
Que comme en Australie
Le lapin ne connaissant pas la contraception
Le lapin ne connaissant pas l'avortement
Et hélas, cela redevient comme un délit
1950
600 millions de lapins
Pour neuf millions de personnes
De la cuniculture s'échappant de son latin
Et à la nature, rien ne donne
De l'espèce invasive, qui sur tout, bastonne
Dissensus fréquent dans la maldonne
Un peu comme dans l'Yonne
Où le tueur en série y faisait la bonne
Avec la complicité indirecte des magistrats
Auxerre, le règne de l'omerta, que tout voila
D'étranges affaires se mélangeant, et revoilà
Feu le gendarme ( 1940 - 1997 ) Jambert
Et qui sur la mort de feu Bérégovoy, aussi, enquêta
Son meurtre fut peut-être lié à cette affaire
Sous couvert d'incompétence et de silence
Les notables se protégeant de toute confidence
Tout maillon d'un autre maillon dans la démence
Ainsi
Nous achetons quatre-vingts pour cent de nos produits
En Chine, la France comme l'une de ses parties
Du comptoir chinois
L'Europe aussi, ma foi
L'économie marchande est sans foi et sans loi
Sans compter les 90 millions de tonnes de bouffe gâchée
En Europe, et par année !
Ce qui pourrait servir à alimenter les animaux
Non-humains et humains, c'est donc absurde, criminel, idiot
Il faut l'abolition de l'économie, une énergie totale non polluante
Aquaponie, hydroponie, initiatives alternantes
D'autres savoirs contre les anciens pouvoirs
De l'arénicole, petit ver marin, à ne pas croire
Des tourbillons de sable sur les plages, vitales foires
Car pouvant transporter quarante fois plus d'oxygène
Que les globules rouges humains
De par son hémoglobine sans peine
La nature, attend, elle nous tend ses mains
Mais nous la minorons et elle se venge
De toutes ses possibilités, nous en sommes la vidange
Même si de l'hydrogène divers, l'on voudrait nous faire des vendanges
Comme la fermeture des captages d'eau en France
Plus de quatre mille en quarante ans, triste évidence
Dans le même temps du tout se perpétuant
50,9 litres de soda par personne et par an
France, les maladies du foie, augmentant
Comme aussi, la guerre, du tout, l'alimentant
Guerres congolaises, atrocités, viols, tout torturant
Hier, aujourd'hui, demain, de la mutilation, du découpant
Dépeçage, décapitation, des démembrations, des mutilations
Alliances nationales, internationales, c'est selon
Des haches, machettes, fusils, mitraillettes
Des Hitler noirs le mettent aux oubliettes
Millions de gens massacrés pour des ressources minières
Métaux rares, pour nos téléphones cellulaires
Colonialisme du passé, présent, futur, Belgique, Angleterre, France
D'autres pays aussi, d'autres ressources, d'autres pillages
L'Afrique du génocidaire jamais fini
Quand le monde est à l'envers
Pays les plus riches en ressources minières
Devenant les plus pauvres, du pillage mortifère
Tyrans locaux mis en place, par des ordures réactionnaires
Et qui sont là, pour le coup, sans aucune frontière !
 
Patrice Faubert ( 2024 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( http://www.hiway-glk.fr/ )

 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 02/25/2024.

 
 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

More from this category "Politics & Society" (Poems in french)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:


La prison est née de la notion de propriété - Patrice Faubert (Experimental)
About Dark Sides - Bernhard Pappe (Thoughts)