Patrice Faubert

Abattoirs d'humains

Les vaches

Veillaient à ne pas faire souffrir
Les humains, que des automates, pulvérisaient
Pour les transformer en des herbes vraies
Car cela était bon pour leurs jarrets

Les moutons

Qui gardaient les troupeaux d'hommes
Veillaient à leur faire faire un somme
Car, ils devaient rester en forme
Pour rester consommables, dans la norme

Les agneaux

Ordonnaient à la bientraitance
Des bestiaux humains, avec bienveillance
Et ils étaient gavés de poisson
Afin qu'ils se portent coton

Les cochons

Avaient à charge, d'endormir
Les humains, et de les mettre
Dans des machines à broyer, pour finir
De les transformer, en des herbes à paître

Les chevaux

Surveillaient le manque d'éthique
De ces pratiques
Et ils protestaient, contre les humains, en batterie
Et toute la mauvaise tuerie

Les canards

Les canards menaçaient de se rebeller
Et d'humains, de ne plus consommer
Quitte à ne manger que du végétal
En s'indignant de la souffrance animale

Patrice Faubert ( 2012 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 05/13/2017.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Satire" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Autisme socital - Patrice Faubert (Psychological)
The Power of Darkness - Ramona Benouadah (Fantasy)