Patrice Faubert

L'inhumanité, partout, comme critère de normalité

La société est devenue une traque
Comme dans ce film méconnu de 1975, " La traque "
Des complicités mélangées
De la notabilité et de la vulgarité
Sa réputation qu'il faut sauver
Et nous le savons, cela passe en premier
Mais de cette traque capitaliste instituée
Avec toutes les complicités mélangées
Et à des divers degrés
De la notabilité à la vulgarité
De l'anonymat à la célébrité
L'inhumanité, partout, comme critère de normalité
Tout est, d'une façon l'autre, traqué
Par une surveillance généralisée
Par l'obsolescence industrialisée
Par l'indifférence corporatisée
Par l'impuissance structuralisée
Cependant
Qu'il faut bien manger
Qu'il faut bien se loger
Et donc, suivre le mouvement ou crever
C'est le rythme du capital
Qui nous met à son heure, nous cale
Chaque personne, directement ou indirectement, agent du système
Qu'on l'abhorre ou qu'on l'aime
Plus le besoin comme en 1980
URSS, des 700.000 agents du renseignement
USA, des 20.000 agents du renseignement
Des feu ( 1932 - 1985 ) Vladimir Vetrov et de l'effet papillon
De la vraie ou fausse information, en contagion !
Tout un marché de la totalité
La totalité de tout un marché
Travail de la force de production
La production de la force de travail
Le salariat comme une prise d'otage
La prise d'otage du salariat
Ce sont de vieux beaux draps
Avec toute la saleté, en-dessous, voilà
Et partout
Comme en politique, surtout
Des folles et des fous
Le capital fait sa tournée
Faisant ( 1819 - 1884 ) la " Païva ", mondaine et prostituée
Certes
Tout peut se louer
Tout peut s'acheter
Tout peut se vendre ou s'échanger
Biens humains ou biens immobiliers
Mais, faut-il le rappeler
En 1991, le PDG moyen
Gagnait 113 fois plus que le salaire moyen
Et en 2001, c'était 400 fois plus
Et en 2019, plus, toujours plus
Dans l'ignominie marchande, pas de surplus
Théorie de la valeur du travail
Travail de la théorie de la valeur
Du salaire de subsistance
En société de commerce, une non existence
Non à la valeur marchande ajoutée
Vive la valeur marchande supprimée !
Tout un marché de la totalité aliénée
La totalité aliénée du marché
Travail de la force de production
La production de la force de travail
Produire de la merde
Pour des gens que l'on prend pour de la merde
Finissant, par se prendre entre eux, pour de la merde
Le salariat de la prise d'otage
La prise d'otage du salariat
Ce sont de beaux draps
Avec toute une saleté dessous, voilà
Et partout, en tout
Comme en politique, surtout
Des folles et des fous
Le capital fait sa tournée
Faisant ( 1819 - 1884 ) " la Païva ", mondaine et prostituée
Certes
Tout peut se louer
Tout peut s'acheter
Tout peut se prêter
Tout peut se vendre et s'échanger
Rien, n'étant jamais vraiment donné
Rien, n'étant jamais vraiment gratuité
Le capital, à toutes choses, en toutes choses, est prostitué
Théorie de la valeur du travail
Travail de la théorie de la valeur
Du salaire de subsistance
En société marchande, du commerce, une non existence
Non, à la notion de valeur ajoutée
Vive la notion de valeur supprimée !

Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "


 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 10/21/2019.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paris-Colmar, la symphonie des pas - Patrice Faubert (Emotions)
Silent Mood - Inge Offermann (Love & Romance)