Patrice Faubert

Femmes objets de concurrence entre mÔles dominants

Femmes objets de concurrence
Entre mâles dominants, ô évidence

Du bovarysme
De Madame Bovary
Du langeaisisme
De la Duchesse de Langeais

( Du jeu d'orgueil
Du malheur final comme écueil )

Ne touchez pas la hache
Car tout, cela gâche

Tout un gâchis éducationnel
Enfants, hommes, femmes, la vie n'y est pas belle

Hommes pauvres, timorés ou timides, ou ne jouant pas le jeu
La solitude sexuelle ou affective, comme un même feu

Par un dominant, toute femme est ainsi maquée
Les places sont chères pour assouvir sa sexualité ou sa sécurité

Du clochard au PDG
Pour séduire la femme, il faut dominer
Selon les milieux et les moyens à utiliser

De l'argent ou du bobard d'opportunité
De la femme ainsi violée ou ainsi hypnotisée
Quand la sexualité fait son marché

Et de l'accès à l'avortement de plus en plus difficile
Surtout en France, pays si souvent, imbécile
Il faut la pilule pour les hommes, voilà qui serait utile

IL FAUT LA PILULE POUR LES HOMMES, voilà qui serait UTILE !

Et L'énergie sexuelle ne s'éteint qu'avec la mort
La culture contre la physiologie, cruel sort
Les personnes âgées ou handicapées doivent faire l'amour aussi
Et puis, l'on a l'age de ses artères comme seul tort
Et puis
L'âge que l'on paraît, mais dont il est fait fi !

La femme, sauf au Québec
De la bonne probabilité, les mecs
D'une façon l'autre, ne faisant pas le premier pas
Et n'ayant pas besoin de le faire
Puisque les hommes, faire les coqs, ils savent le faire
Ainsi, jamais ou rarement, elle ne choisit
Mais est toujours comme choisie
Conditionnée pour le nid
Conditionnée pour les gosses
Parfois, lors de la nuit de noces
Probabilités du conditionnement
Conditionnement des probabilités
De la biopsychosocioculture
Aucune surprise
Pas la moindre méprise
Les riches avec les riches
Les pauvres avec les pauvres
Comme le monde des petites annonces
Des rencontres, quand seules les chimères et les mirages foncent
Huit ou dix pour cent d'aboutissement
Et encore, très  certainement, ce chiffre, ment
Et dans les huit ou dix pour cent
Une grande majorité de femmes, forcément !

Mais cela peut-être d'homme à homme, plusieurs hommes
Mais cela peut-être de femme à femme, plusieurs femmes
Selon les orientations et envies sexuelles
Mais la domination, pour autant, n'est pas plus belle
Alors que tout dans ce monde est misère affective et misère sexuelle !

Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "








 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 06/14/2020.

 

The author

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Next title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politics & Society" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Zoopharmacognosie ou animaux humains et non humains - Patrice Faubert (Politics & Society)
RENAISSANCE - Mani Junio (General)